Petit bonjour

La loi sur les mosquées avance. Les Représentants viennent de l’adopter. Les Conseillers suivent. L’un d’eux, membre de la commission qui travaille sur le sujet, salue le projet de loi et le considère comme un : «pas important visant à assurer une pratique religieuse dans un climat de quiétude et à éviter les lieux servant à la propagation des idées extrémistes.» Je ne sais pas qui a dit cela, mais ce député a l’air d’être une fine lame. Il semble avoir découvert la lune. Un petit pas pour l’Homme, mais un grand pas pour l’humanité. Se réjouir de l’arrivée des pompiers quand l’immeuble est mangé à moitié par les flammes dénote d’une belle mentalité. Les barbus s’apprêtent à investir les deux Chambres après avoir investi les quartiers et les mosquées, et ce n’est que maintenant que nos députés – au moins un – réalisent qu’il faut éviter la propagation des idées extrémistes et qu’il faut un minimum de quiétude dans nos mosquées. Le jour où nous comprendrons que l’islamisme intégriste, dans notre pays, avance plus vite que la démocratisation – et plus vite, aussi, que la croissance économique – on pourra, enfin, sonner le hallali.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *