Petit bonjour

La circoncision serait la panacée contre le Sida. À la bonne heure. Que l’on trouve enfin un avantage décisif à cette tradition abrahamique est une bonne chose. Mais pour autant, les circoncis doivent rester circonspects. Sinon le plaisir risque d’être de courte durée. Comme une vie abîmée. À défaut d’abstinence, l’usage du préservatif doit rester la règle de base. Ce n’est pas le moment de baisser la garde. Le sacrifice du prépuce est un moindre mal. Ceci étant, le chanteur vedette d’Al Adl Wal Ihssane n’a pas pu s’abstenir. Il s’est fait choper chez une sympathique mère maquerelle dans un quartier chaud à El Jadida. Il y forniquait gaillardement en l’absence de sa femme partie étudier aux USA. M. Ghoulam — l’éphèbe ou l’échanson en français littéraire soutenu —crie au complot. Il dit que c’est un coup monté. N’ayant pas pu constater par nous-même le délit, nous ne savons pas si le coup était bien monté. Un chanteur intégriste, vedette, circoncis, pris en flagrant délit dans un bordel de province, cela fait désordre. Utilisait-il au moins un préservatif? Seul Dieu le sait.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *