Petit bonjour

Maintenant que les négociations vont démarrer officiellement avec le Polisario. Maintenant que le cadre et le timing du dialogue sont définis par la résolution du Conseil de sécurité. Maintenant que le plan marocain d’autonomie est reconnu par tous comme étant «sérieux et crédible». Maintenant que les parties sont clairement définies et qu’elles ont pris langue. Alors pourquoi l’Algérie — qui se définit elle-même comme n’étant pas une partie au conflit — ne laisserait- elle pas les deux protagonistes se débrouiller, entre Marocains bien sûr, et sortir, elle, avec honneur et gloire de cette mascarade ridicule de 30 ans ? Pourquoi alors  le président Bouteflika ne profiterait-il pas de cette dynamique exceptionnelle et de cette conjoncture rare pour — en homme d’Histoire, une sorte de De Gaulle maghrébin — aider sincèrement, au terme d’une carrière unique, à l’installation d’une authentique Paix des Braves? Celle-ci, enfin, ouvrirait les voies à un Maghreb uni, apaisé, fort de la diversité de ses peuples et de la richesse de ses régions libres, autonomes et démocratiques. Pourquoi ?

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *