Petit bonjour

La Fondation Jacques Chirac pour le développement durable et le dialogue des cultures occupera, certainement à plein temps, l’ex-président français. Voilà un homme qui, après un parcours politique exceptionnel, certes avec ses ombres et ses lumières, révèle une étoffe de grand humaniste. Un homme qui a vraiment — peut-être, intimement — le souci des autres, des plus faibles, des opprimés, des sans voix ou des exclus. Un homme désintéressé. Un homme de paix qui a un profond respect pour les cultures du monde dans leur irréductible différence et leur infinie richesse. Un homme, pour ce qui nous concerne, a toujours — dans la loyauté, le partage et l’affection sincère —assumé  son amitié à l’égard de notre pays. Un homme qui aime le Maroc. Et un homme que le Maroc aime.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *