Philosophie

Philosophie

Une initiative aussi importante comme l’INDH mérite bien que l’on s’y attarde un peu, huit ans après son lancement. Aujourd’hui, le constat est unanime sur la valeur ajoutée apportée par l’Initiative nationale pour le développement humain et sa dynamique créée dans les zones urbaines et le milieu rural qui sont dans le besoin. Car l’INDH fut une réponse adaptée à ces communes et aux populations «laissées pour compte» en quelque sorte. Huit ans après, c’est le moment opportun pour faire un bilan et surtout s’interroger sur le devenir de cette initiative et si l’INDH devra se transformer en un vrai programme public ouvert tout le temps et pour tout le monde. Justement, cette initiative est venue pour combler le vide laissé par des politiques publiques sans en être une. Quelque part, l’INDH était destinée à diffuser une culture de développement et installer une philosophie de solidarité. C’est pour cette raison qu’il est important de savoir si les projets de cette noble initiative ont pu essaimer et si les associations soutenues peuvent non seulement voler de leurs propres ailes, mais également accompagner à leur tour d’autres associations. Si la réponse est oui, on pourra alors dire que la philosophie de l’INDH est définitivement installée dans la société marocaine.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *