PMV : Acte II

PMV : Acte II

Le Plan Maroc Vert a indéniablement concouru depuis son lancement à développer les différentes filières agricoles dans notre pays.

Les chiffres sont d’ailleurs édifiants à cet égard que ce soit au niveau des moyens de production ou celui du secteur. Aujourd’hui, le temps est venu pour passer à une nouvelle étape avec des axes de travail bien définis, toujours dans le but avéré de rendre l’agriculture marocaine un secteur à forte valeur ajoutée.

Le ministère de tutelle qui a brillamment piloté le Plan Maroc Vert travaille déjà à identifier les priorités pour les années à venir. Il s’agit d’abord d’améliorer les filières de la transformation et la commercialisation avec un objectif clair de mettre à niveau les marchés de gros qui se trouvent en déphasage par rapport au Plan Maroc Vert.

Ensuite, il sera question de poursuivre les efforts pour la valorisation du produit Maroc à la fois sur le plan qualitatif et quantitatif pour satisfaire des marchés étrangers mais également locaux de plus en plus exigeants. Tout un chantier.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *