Rien n est jamais acquis

Rien n est  jamais acquis

Dans un marché global très compétitif, où la concurrence et la culture de l’excellence dans les domaines économiques et technologiques font rage, rien n’est jamais acquis.

Les moindres hésitations ou flottements se payent cash. C’est le cas pour le Maroc qui ne cesse de perdre des places dans les classements internationaux, et notamment dans le dernier classement établi par le rapport global sur la compétitivité 2013-2014.

Nous occupons actuellement la 77ème position sur 148, et c’est, soit dit en passant, une chute brutale de 7 places que nous enregistrons.

Le Royaume est pourtant un pays stable, tant sur le plan sécuritaire que politique, dans la mesure où on ne peut parler de véritable crise entre les institutions du pays. En dépit de cette stabilité qui fait souvent la différence avec d’autres pays, nos politiques, notamment ceux aux commandes du gouvernement, trouvent le moyen de gâcher cet atout en plongeant dans une grave situation d’attentisme. Des conclusions doivent être tirées
au plus vite.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *