Scandaleux !

Scandaleux !

Alors qu’on pensait que le message était passé 5/5 pour les politiques afin de se ressaisir, certains se sont arrangés pour nous rappeler la dure réalité de notre sphère politique dans sa majorité. Un chef d’un grand parti politique de l’opposition, député et maire d’une grande ville, et un parlementaire d’une autre formation d’opposition et dirigeant d’une grande instance régionale, en viennent aux mains devant les caméras et les objectifs des photographes.

La rixe s’est déroulée lors d’une réunion consacrée, dit-on, à la coordination entre les partis de l’opposition. Mais de quelle coordination parle-t-on? Les deux personnes en sont-elles venues aux mains en raison de divergences sur un programme politique ou une politique de développement? Certainement pas.

Lorsque la plus grande institution de l’Etat appelle au sérieux et à l’amour de la patrie et que la réponse vient tout de suite après de la sorte, une autocritique de notre part en tant que société s’impose au plus vite.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *