Success story

Success story

Les difficultés rencontrées par notre système d’enseignement ne doivent pas occulter les réussites de l’OFPPT. Au contraire, la réussite de cet Office peut bien inspirer des solutions pour l’enseignement. Voilà en effet plusieurs années et grâce à la vision royale perspicace que le Maroc a misé sur la formation professionnelle pour répondre aux besoins dans de nombreux secteurs économiques en plein essor au niveau national.

Son adaptabilité et sa flexibilité combinées à des visions claires avec des objectifs chiffrés font de l’OFPPT ce qu’il est aujourd’hui.

L’Office se positionne actuellement comme un relais pédagogique ou un bras formateur accompagnant la mise en œuvre des stratégies sectorielles de l’Etat. Il ne faut pas oublier dans ce sens qu’une grande partie des jeunes qui travaillent dans les secteurs de l’aéronautique, de l’automobile et de l’offshoring a été formée dans les centres et instituts de la formation professionnelle.

Une telle réussite mérite bien d’être élargie ou reproduite dans les écoles avec notamment l’introduction de la notion des Bacs professionnels en évitant les écueils rencontrés dans des pays comme la France. Cela peut bien être une solution pour lutter très tôt contre le chômage et alléger la pression sur les universités devenues au fil du temps comme des fourre-tout.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *