Sur la tête de Moulay Yacoub

Sur la tête de Moulay Yacoub

Vous savez, chers lecteurs, qu’il est désormais possible de jurer par Dieu pour que le chef de gouvernement, son parti et tout le monde vous croient sur parole.

Il faut juste demander à M. Hassan Chahbi, alias «Boussena», le nouveau représentant de la Nation à l’issue des élections partielles de Moulay Yacoub. Pour sa première question orale au Parlement, M. Boussena a cru bon de s’adresser directement au chef de gouvernement pour lui jurer par Dieu qu’il n’a pas donné un dirham comme corruption pour se faire élire. Carrément.

Ce n’est pas une blague. Et ce n’est pas terminé non plus. Suite au serment du député istiqlalien, le PJD affirme le croire et ne déposera donc pas de recours pour l’invalidation de son élection même si le parti de la lampe (tenez-vous bien !) dispose de preuves matérielles attestant le contraire.

Et si on laissait Dieu loin de nos mascarades dans ce monde ici-bas ? Pourquoi aller loinmessieurs, jurez plutôt par… Moulay Yacoub !
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *