Tous en prison…

Tous en prison…

Un nouveau code de la route, des campagnes répétitives et interminables de sensibilisation, une réglementation et des conditions plus sévères pour l’obtention des permis et des cartes grises, des sanctions très lourdes pouvant aller jusqu’à l’emprisonnement, un dispositif de contrôle conséquent dont plusieurs centaines de radars et des caméras à travers tout le pays… Malgré tout cet arsenal, le moins que l’on puisse dire est qu’il est dissuasif, les conducteurs et usagers de la route chez nous continuent de tout défier, de tuer et de s’entretuer en toute impunité et sous le regard impuissant des pouvoirs publics. En moyenne, 11 morts chaque jour, c’est digne d’un conflit armé en bonne et due forme. Les pouvoirs publics doivent absolument décréter l’état d’urgence et sévir sans pitié: un chauffeur d’autocar qui tue dix personnes et s’en sort indemne doit être mis en prison et privé de son permis à vie. Quand un accident est causé par un véhicule qui ne respecte pas les normes, tous les intervenants de la chaîne doivent être lourdement sanctionnés : le propriétaire du véhicule, le centre de visite technique censé détecter les véhicules dangereux, les agents de contrôle qui l’ont laissé passer, les autorités compétentes qui ont délivré les autorisations, cartes grises et autres documents… tant que l’Etat ne sévira pas de manière impitoyable, rien ne changera.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *