Un an, déjà

Un an, déjà

Dès notre premier numéro, on vous a dit, dans une formule pleine d’espoir, que ALM – sans doute – sera votre nouveau quotidien. Un an après, il l’est de plus en plus. Et ceci, est, aujourd’hui, un réel motif de satisfaction pour nous.
Lancer un nouveau quotidien professionnel d’informations générales dans notre pays n’est pas une mince affaire. Nous l’avons constaté, au quotidien, sans qu’à aucun moment notre résolution ou notre foi dans cette entreprise exaltante n’aient vacillé. Bien sûr nous eûmes des orages… mais nous n’avons jamais douté tellement notre conviction était chevillée au corps et tellement nous étions convaincus du bien-fondé de notre démarche.
Pourtant, il y a un an, arriver en compétiteur sur un marché marqué par une ébullition sans précédent n’était pas une chose évidente. Notre environnement professionnel était marqué, et il l’est encore à certains égards, par plusieurs facteurs rédhibitoires. Un rétrécissement notable du marché publicitaire. Un tassement du lectorat francophone. Une image de notre métier de plus en plus dégradée à cause de dérapages de toutes sortes. Et une saturation parasitaire du champ de la presse par la multiplication et la persistance de titres au fonctionnement informel, voire délinquant, et aux pratiques professionnelles et déontologiques condamnables. Ce tableau n’est certes pas reluisant mais, il correspond, si l’on veut être objectif, à la réalité.
Mais, c’est dans l’adversité que se forgent les destins sachant que les coups les plus durs – et cela est un grave paradoxe – nous les avons reçus de notre profession elle-même. Pourtant, dans ce qui était considéré comme une aventure par nos contempteurs attitrés– qui comptaient la fin de nos jours avec une indécente générosité – nous avons bénéficié de trois atouts majeurs. Le soutien de nos partenaires que toutes les attaques et les intimidations gratuites ont surtout galvanisés. L’intérêt plus que notable des annonceurs et des agences de publicité qui ont saisi rapidement la nature professionnelle de notre entreprise. Et finalement nos lecteurs dont l’engouement de plus en plus important nous place aujourd’hui, juste après un an d’existence, dans le carré de nos confrères aînés les mieux installés.
ALM est, aujourd’hui, une jeune entreprise de presse transparente, moderne et professionnelle forte de la cinquantaine d’emplois qualifiés qu’elle a créés dans une conjoncture difficile marquée par la faiblesse de l’investissement qui bénéficie, avec le soutien de tous ses partenaires, d’une dynamique de croissance indiscutable. Quand on croit en ses potentialités, en son métier, en son pays, la réussite, grâce à Dieu, ne peut être qu’au rendez-vous. Et nous y croyons fermement.
Après le temps du développement qui, sous notre latitude, est, malheureusement, toujours chahuté, vient le temps de la consolidation. Nous y oeuvrerons pour nos lecteurs, pour nos collaborateurs et pour nos partenaires avec la même ardeur et la même ténacité qu’au début. Il n’y a dans notre pays aucune fatalité à la médiocrité. Nous sommes capables dans tous les domaines d’égaler, par le travail, les standards et les normes les plus admis et de tendre, par l’obstination, vers des normes d’excellence professionnelle telles qu’elles existent partout ailleurs dans le monde. Il suffit simplement d’avoir une grande ambition pour soi, pour son pays et pour son métier contre tous les pessimismes, contre tous les défaitismes et contre toutes les pusillanimités. Continuons, donc, la route ensemble, il n’y a, au bout, que du bonheur à partager.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *