Un suicide arabe

Un suicide arabe

La situation du monde arabe devient critique. Nous sommes tentés de nous demander si ce monde arabe existe encore aujourd’hui !

Ce qui est sûr en tout cas c’est que la carte de cette région est réellement en train de changer. Curieusement, ces développements arrivent à un moment où les accords de Sykes-Picot atteignent leur centenaire.

Pour les lecteurs qui ne connaissant pas le Britannique Sykes et le Français Picot, sachez que les deux hommes ont pendant plusieurs mois, entre novembre 1915 et mars 1916, remodelé, au profit de leurs gouvernements respectifs avec la participation d’un représentant du tsar russe de l’époque, la carte du défunt empire ottoman.

Les puissances coloniales de l’époque avaient profité notamment de la montée du nationalisme partout dans la région dans une sorte de premier «Printemps arabe». Aujourd’hui, ce sont les Arabes eux-mêmes qui ont pris le relais dans un véritable suicide collectif.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *