Une Caisse au grand cœur…

Une Caisse au grand cœur…

Le conseil d’administration de la Caisse de compensation a eu lieu hier sous la présidence du chef de gouvernement. La bonne nouvelle, c’est que le gouvernement est parvenu en 2013 à réduire la facture de la Caisse de 24% par rapport à l’année dernière.

La moins bonne nouvelle, c’est qu’il semble que cette baisse ne soit pas encore suffisante pour la santé des finances publiques. Bref, les institutions financières internationales pensent déjà que le Maroc peut mieux faire. Enfin, la mauvaise nouvelle du jour, c’est qu’on ne sait pas encore avec certitude si cette baisse a été rendue possible grâce à la première hausse des prix du carburant puis à l’activation du système de compensation…

A moins qu’on ne doive remercier la providence d’avoir stabilisé les prix du pétrole à l’international au cours de cette année et avoir ainsi calmé le taux de change du dollar américain.

Mais la meilleure nouvelle dans toute l’histoire, c’est que notre cher gouvernement pense à peine à auditer et à contrôler la Caisse de compensation et ses créanciers nationaux.

Car on se rend compte que la compensation signe les yeux fermés, en croyant sur parole toutes les déclarations faites par les importateurs des produits subventionnés. Décidément, la Caisse de compensation a un grand cœur…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *