Une session improbable

Une session improbable

Y aura-t-il une session parlementaire en septembre? Plusieurs parlementaires évitent la question.

Il faut dire que le scénario d’une session extraordinaire devient de plus en plus improbable. En tout cas, si une session doit avoir lieu, elle sera sans grands enjeux. Très peu de textes sont prêts aujourd’hui alors que la majorité des parlementaires a la tête ailleurs. A quelques semaines des élections législatives prévues le 7 octobre prochain, les partis politiques sont plongés dans les préparatifs de leurs campagnes électorales.

Le calendrier est donc très serré et les prochains jours seront déterminants pour la tenue ou non d’une session parlementaire extraordinaire. De nombreuses sources à l’hémicycle assurent qu’une session au-delà de la première semaine du mois de septembre sera très improbable puisque le dépôt des candidatures doit démarrer durant la deuxième moitié du mois de septembre. A noter cependant que la session extraordinaire ne va pas dépasser les 24 heures si elle est effectivement tenue.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *