39% des salariés déclarés à la CNSS touchent moins du SMIG

39% des salariés déclarés à la CNSS touchent moins du SMIG

L’effectif des salariés déclarés à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a augmenté de 3% en 2017 par rapport à 2016 en passant de 3,28 à 3,38 millions de salariés déclarés. C’est qui ressort du rapport d’activité du régime général au titre de l’année 2017.  

Cet indicateur a enregistré une évolution annuelle moyenne de 4,2% entre 2013 et 2017. S’agissant de la répartition des assurés par secteur d’activité, il est à noter que 21% des salariés déclarés relèvent du secteur des services, suivi de l’industrie (18%), la construction et le commerce (15% chacun) et 11% dans l’agriculture, sylviculture et pêche. Au niveau régional, le Grand Casablanca concentre le plus grand nombre d’assurés avec un taux établi à 40%. Viennent ensuite les régions de Rabat avec 11% et les régions d’Agadir et Tanger-Tétouan avec chacune 10% de l’ensemble des salariés.  Par ailleurs, le rapport mentionne que 39% des salaires déclarés en 2017 sont inférieurs au SMIG mensuel et 14% perçoivent des salaires mensuels dépassant 6.000 DH.  Notons également que 46% des femmes perçoivent moins que le SMIG contre 36% des hommes.

Le salaire mensuel moyen déclaré s’est élevé à 5.120 DH en 2017 contre 5.032 DH en 2016, soit une croissance de 1,7%. Le salaire médian est passé de 2.712 DH en 2016 à 2.721 DH en 2017, ce qui représente une croissance de 0,3%.   Autre constat à relever : une partie importante de la population des salariés est caractérisée par la précarité de l’emploi.  Cette précarité est plus accentuée chez les assurées femmes que chez les hommes. Ainsi, presque le tiers des salariés (31%) sont déclarés à moins de 156 jours, ce qui représente l’équivalent de 6 mois de travail. Seulement 23% des salariés sont déclarés tout au long de l’année 2017, cumulant ainsi 312 jours. Les femmes déclarées 12 mois sur 12 représentent 19% de l’ensemble des salariés contre 25% pour les hommes.

C’est la tranche d’âge de 25 à 39 ans qui domine le plus chez les deux sexes représentant 50% de l’ensemble des assurés. L’âge moyen des salariés était de 37,6 ans en 2017 (38,1 ans pour les hommes et 36,5 ans pour les femmes). Il faut également relever que plus de 56.000 assurés dont l’âge dépasse 60 ans sont encore en activité. 53% des salariés ayant dépassé l’âge de 60 ans ont cumulé plus de 3.240 jours et n’ont pas encore de pension servie.  Signalons que les femmes représentent 32% de l’ensemble des salariés déclarés contre seulement 22% en 1990.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *