* Combien de temps a-t-il passé dans son job actuel?
* Quelles sont les compétences acquises?
* Est-ce qu’une certaine routine s’est installée sans possibilité de progression (verticale ou horizontale)?
* Quelles sont les compétences qu’il reste à acquérir qui ne sont pas réalisables dans le job actuel?
* Vient la question de l’ambiance de travail, l’environnement direct
*Quand on stagne, il faut faire un point et savoir pourquoi.
* Il est possible de s’appuyer sur un expert mais avant tout interpeller les ressources humaines internes et même son environnement familial. Si rien n’est fait alors il faut changer avec des objectifs précis.
*Quand on a fait le point et que le futur candidat sait exactement pourquoi il souhaite changer, même son entretien sera cohérent et aura un bon écho auprès des recruteurs.
* Changer sur un coup de tête ou pour augmenter son salaire sans aucune autre valeur ajoutée peut être néfaste dans la gestion d’une carrière. Tout est question de timing et d’opportunités, la préparation est nécessaire, c’est comme un sportif de haut niveau.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *