mai 22, 2018

 

– Donner un sens à son travail. L’ambiance du bureau a beau être excellente, le sentiment de n’être qu’un rouage d’une machinerie complexe, incompréhensible ou futile peut se révéler angoissant.
– Toujours se projeter dans l’avenir.  Lorsque l’on se sent coincé dans son poste sans possibilité d’évolution, la démobilisation gagne du terrain. Travailler en ayant en tête une future évolution maintient toute personne motivée, donc de bonne humeur.
– Une bonne humeur qu’il vaudrait mieux diffuser  parmi ses collègues. Célébrer les évènements professionnels et familiaux importants au bureau entre collègues est aussi une bonne manière d’installer un climat convivial.
– Un environnement sympa ne suffit pas pour être heureux au travail. Nous ne sommes pas tous calibrés pour nous épanouir dans un même environnement, nous n’avons pas les mêmes attentes au travail, ni les mêmes ambitions. PME ou grand groupe ? Ambiance décontractée ou studieuse ? Chacun doit s’interroger sur le contexte qui lui convient le mieux pour être heureux. Et, surtout, agir en conséquence.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *