«E-réputation personnelle : mode d’emploi» est un livre paru dans les éditions Dunod en novembre dernier. Ce livre révèle que votre réputation numérique pourrait bien influencer les employeurs. Ce constat a été consolidé dernièrement par une étude européenne menée par le cabinet Robert Half auprès de 2000 recruteurs. Les réseaux sociaux connaissent une explosion considérable, offrant de multiples possibilités de se faire connaître, de mettre en avant ses compétences, de créer des liens avec d’autres professionnels, de détecter des offres d’emploi, bref de mettre en avant sa marque personnelle. 2000 recruteurs ont été interrogés en Europe. En France, les résultats sont troublants : 32% des recruteurs excluraient un candidat hautement qualifié avec un très bon CV s’il découvrait une information négative ou gênante sur les réseaux sociaux comme Facebook, Copains d’avant ou Twitter. Parmi ces recruteurs qui excluraient le candidat, 25% donneraient une explication, 7% n’en parleraient pas. L’étude ne précise pas dans quelle mesure les recruteurs se rendent sur les réseaux sociaux pour faire des recherches sur un candidat et surtout quels sont les types d’élément qu’ils jugent négatifs ou gênants.  Le mieux c’est donc de se prémunir en faisant attention à son activité sur les réseaux. Concrètement, l’e-réputation est une notion qui peut s’appliquer aussi bien aux personnes qu’aux entités (entreprises, groupes, marques, produits, associations, institutions et bien d’autres). Il s’agit d’une évaluation sociale tenant compte des traces que vous avez laissées de manière consciente ou inconsciente sur la Toile et permettant de déterminer si vous êtes digne de confiance ou non. Comme tout jugement, l’e-réputation est subjective et dépend de votre identité et surtout de ce que les autres disent de vous. L’e-réputation est une notion récente pour désigner l’«image numérique» d’un individu, ou bien encore, l’acte de gérer sa communication sur Internet dans le but de se construire une bonne réputation. Il existe de nombreux synonymes de l’e-réputation qui expriment exactement la même notion  : la cyber réputation, la réputation numérique, la web-réputation, la Net réputation L’e-réputation renvoie à l’ensemble des informations qu’il est possible de trouver sur une personne sur Internet, que ce soit via les moteurs de recherche, sites, blogs, réseaux sociaux, forums, messageries instantanées ou par simples courriers électroniques.  Cette réputation numérique se construit  de façon individuelle et volontaire, via l’information qu’on décide de publier en ligne, mais également de façon indirecte, par ce qui peut être publié par autrui sur nous. C’est par cette interaction avec les autres que l’e-réputation se distingue de l’identité numérique. Cette dernière peut être créée de toutes pièces par la simple volonté d’une unique personne. La notion d’e-réputation qui est utilisée depuis peu dans le domaine du recrutement web 2.0 servira d’indicateur de mesure pour un recruteur.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *