Agadir: La Caravane emploi et métiers mise sur la régionalisation

Agadir: La Caravane emploi et métiers mise sur la régionalisation

La ville d’Agadir a accueilli le 5 mars la première escale de la Caravane emploi et métiers. Une initiative qui arrive aujourd’hui au terme de sa quatrième édition. La capitale du Souss a été ainsi la première étape de cette caravane.

Notons que l’initiative se poursuivra dans cinq autres villes du Maroc. Cette édition s’est marquée par le lieu stratégique de son organisation et par sa proximité des facultés de la ville. Un choix qui a permis aux étudiants, futurs demandeurs d’emplois, et aux actuels de profiter de cette initiative pour s’informer sur les demandes du marché au niveau régional mais aussi de se former dans des champs liés à l‘amélioration de leurs compétences et dispositions pour saisir les opportunités d’emploi dans la région.

«Nous avons focalisé nos efforts sur l’organisation d’ateliers au profit des jeunes demandeurs d’emplois. Ces ateliers ont été centrés sur le savoir-être qui est aujourd’hui une demande formulée par les employeurs en plus des autres compétences bien entendu», souligne Hicham Lakhmiri, directeur de la caravane. La stratégie de cette caravane s’articule autour de la régionalisation des stratégies de recrutements et réunit lors de ses escales les employeurs et chercheurs d’emplois locaux.

Il est à soulever qu’en plus des secteurs clefs de la région, le marché du BTP est considéré comme l’un des marchés où la main d’œuvre qualifiée est très sollicitée. Ainsi, et selon les chiffres du Centre régional d’investissement, l’année 2014 a connu la validation de 20 projets portant sur la réalisation de 5.465 unités avec un montant global de 1447,17 millions de dirhams. Notons toujours dans le même cadre que la région SMD a enregistré 1.195 demandes de création d’entreprises au cours de l’année 2014, soit une augmentation de près de 7% par rapport à l’exercice 2013, avec un montant d’investissement de plus de 852,91 millions de dirhams générant près de 6 425 emplois.

Pilotée par AmalJob, la Caravane emploi et métiers met en place une plate-forme itinérante de rencontres en réorientant les jeunes vers les secteurs à fort potentiel en offre d’emploi. Les jeunes profitent ainsi des rencontres avec les recruteurs, les institutions partenaires dans le domaine public et privé, les banques en plus de la possibilité de participer à des ateliers et un accompagnement au temps de cette caravane. «Lors des étapes de la caravane, chaque opérateur pourra, en plus de se constituer une CVthèque, diffuser ses besoins en termes de compétence et d’expérience pour capter ou sédentariser des profils opérationnels et pointus», expliquent les organisateurs. Pour rappel, «les  autres escales de la manifestation sont prévues à Marrakech, Fès, Tanger, Rabat et Casablanca», explique t-on.

La Caravane emploi et métiers se veut un salon ambulant qui vise à accueillir les chercheurs d’emplois et les rapprocher en un seul lieu des principales parties prenantes du marché de l’emploi, à savoir : les entreprises, les collectivités locales, les administrations, les établissements de formation, les conseillers RH les organismes d’aide à la création d’entreprises.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *