Ait Melloul : La CNSS et l’Anapec s’allient pour Tahfiz

Ait Melloul : La CNSS et l’Anapec s’allient pour Tahfiz

Ce programme est une incitation à l’embauche au profit des entreprises nouvellement créées

La ville d’Ait Melloul a abrité récemment une rencontre de communication co-organisée par  les Agences CNSS Ait Melloul et Dcheira et l’Anapec au profit des fiduciaires et comptables du Grand Agadir autour du programme Tahfiz.

Dans son intervention, le chef de l’Agence CNSS Ait Melloul s’est arrêté sur l’importance de cette rencontre de communication et le partage avec les partenaires et les professionnels dans le domaine, ainsi que sur les efforts mis en place par la CNSS pour rendre un service de qualité et de proximité aux clients affiliés et aux assurés.

Ce dernier a mis en lumière les dispositions de la nouvelle version du dispositif Tahfiz. Dans ce sens, avant 2018, le programme Tahfiz était limité à cinq salariés et pour une période de 24 mois. A partir du 1er janvier 2018, les avantages de ce programme ont été étendus aux 10 premiers salariés embauchés et la période d’application prorogée à trois ans.

Pour qu’une entreprise (le dispositif est désormais ouvert aussi pour les associations et les coopératives) puisse bénéficier des avantages du programme Tahfiz, les salariés doivent être embauchés dans un délai de 2 ans à compter de la date du début d’exploitation (l’ancien dispositif se basait sur la création d’entreprises) ; les salaires bruts ne doivent pas dépasser 10.000 DH ; l’entreprise doit être créée entre le 1er janvier 2015 et le 31 décembre 2022 ; le recrutement des stagiaires doit être effectué dans les deux premières années, à compter de la date du début de l’exploitation au lieu de sa date de création. Le directeur de l’Agence Anapec Ait Melloul a, lui, procédé à une présentation des services de l’Anapec et des mesures d’encouragement de l’emploi, ainsi que la démarche adoptée pour bénéficier de chaque mesure.

Rappelons que le programme Tahfiz est une mesure d’incitation à l’embauche au profit des entreprises nouvellement créées. Le programme Tahfiz offre deux avantages : pour l’entreprise, l’Etat prend en charge la part patronale des cotisations sociales (cotisations CNSS/AMO). Le salarié recruté, quant à lui, bénéficie d’une exonération de l’impôt sur le revenu (IR). Ce programme s’inscrit dans le cadre de la Stratégie nationale pour l’emploi au titre de la période 2015-2025.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *