AmalJob : La Caravane fait escale à Oujda

AmalJob : La Caravane fait escale à Oujda

La caravane d’emploi d’Amal Job arrive à sa 4ème escale. Les jeunes chercheurs d’emploi de l’Oriental seront au rendez-vous avec les conseillers d’AmalJob le jeudi 18 avril à Oujda. Ce passage est inévitable vu que l’inemployabilité dans la région atteint un niveau crucial. Le taux de chômage dans l’Oriental est estimé à 18,2% contre 9,1% au niveau national. Ce constat reflète la nécessité de désenclaver la région afin de promouvoir l’investissement et l’emploi. Or les ressources restent jusque-là mal exploitées, et ce en dépit de la diversité géographique, économique et humaine de la région.
En ce qui concerne la formation professionnelle, 68 établissements sont opérationnels dont 52 branches du secteur privé. Les effectifs des stagiaires dépassent, à cet égard, les 4.000 personnes dans les différentes spécialités. Sur le plan économique, l’Oriental repose sur le secteur tertiaire. Ainsi trois secteurs sont porteurs d’emploi dans la région. Le commerce et services arrivent en tête. Le secteur industriel connaît une concentration dans la préfecture d’Oujda-Anjad. Près de 361 établissements y sont implantés. Toutefois, la contrebande et l’informel affaiblissent ce secteur et rendent le coût de production relativement élevé par rapport aux autres régions.
En outre, la rentabilité du secteur agricole reste limitée aux périmètres d’irrigation moderne où prospèrent l’arboriculture et les cultures industrielles. L’activité de pêche connaît, pour sa part, certaines lacunes liées tant aux spécificités de la mer méditerranéenne qu’à la faiblesse des investissements et à la forte concurrence que connaît le secteur de la pêche régionale. En revanche, le tourisme reste une niche à développer. La région recèle d’importantes potentialités touristiques variées et multiples. Le projet de la Station Sâidia vient couronner cet atout, en ambitionnant de créer près de 8.000 postes d’emploi.
La région de l’Oriental se place actuellement au cœur des chantiers du développement national. De multiples projets sont en cours. Citons dans ce sens le Oujda City-center qui traduit la volonté de requalifier le segment urbain d’Oujda avec la création d’un centre d’affaires ainsi que des pôles résidentiels, hôteliers et commerciaux. De même, la région a connu en 2011 le lancement de travaux de construction d’Oujda shore, un centre d’offshoring dont la première tranche nécessite un investissement de 60 millions de dirhams permettant à terme d’assurer près de 2.000 emplois directs.
Notons que pour cette 4ème escale, l’équipe de professionnels d’AmalJob.com sera accompagnée d’exposants de renommée nationale et internationale. La Caravane fera escale à Tanger le 9 mai, avant d’arriver le 23 mai à Rabat.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *