APM Terminals Tangier débat des risques liés au travail de nuit

APM Terminals Tangier débat des risques liés au travail de nuit

L’opérateur véhicule une forte culture de la sécurité au Maroc

APM Terminals Tangier a célébré jeudi la 11ème édition du Global Safety Day. Ce rendez-vous annuel s’est intéressé cette année à la gestion des risques liés au travail de nuit. L’objectif étant de mener et partager une réelle réflexion sur la sécurité, et la manière de la renforcer pour garantir un environnement de travail sûr pour tous. «Nous ne pouvons pas nier les effets du travail de nuit et/ou en shifts, c’est pour cela que nous mettons tout en œuvre pour diminuer ces risques. Nos collaborateurs disposent de zones aménagées pour se reposer (salles de repos avec toutes les commodités, cafétéria, cantine…).

Nous avons récemment mis en place la signalisation verticale LED, pour mieux attirer l’attention des opérateurs», souligne dans ce sens Nabil Zine-Eddine, ex-Safety Manager, et actuellement membre de la direction d’APM Terminals Tangier. Sensible aux questions de sécurité au travail, APM Terminals a lancé début 2015 le programme «Fatal 5». Ce dernier a permis d’identifier les cinq grandes familles de risques, et de tracer la feuille de route avec des actions concrètes pour les éliminer à fin 2017. Grâce aux multiples initiatives prises par le Terminal depuis 2013, le nombre d’accidents du travail a baissé de 149 à 6 seulement en 2016. Les campagnes de sensibilisation se succèdent et ne se ressemblent pas. Chez APM Terminals, les collaborateurs sont engagés, avec une démarche participative qui permet de faire des collaborateurs des «Safety Heroes», qui n’hésitent jamais à intervenir pour arrêter une situation à risque.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *