Avis d’experte : L’Intelligence Emotionnelle, un atout au travail

Avis d’experte : L’Intelligence Emotionnelle, un atout au travail

Pendant longtemps, l’intelligence traditionnelle, connue sous le nom de «Quotient intellectuel», représentait l’ultime clé du succès dans la vie professionnelle. Cependant, au début des années 90, cette dernière s’est vue fortement remise en question par l’émergence d’un nouveau concept: «l’Intelligence Emotionnelle».

L’Intelligence Emotionnelle se définit comme étant la manière de se comprendre et de comprendre autrui, d’entretenir des relations avec les gens et de s’adapter à son milieu de façon à répondre de manière optimale aux exigences de son environnement. Contrairement au Quotient Intellectuel qui se limite au transfert des connaissances, l’Intelligence Émotionnelle se développe et s’améliore lorsque l’individu prend conscience de l’importance de celle-ci dans sa vie professionnelle et personnelle.

L’Intelligence Émotionnelle fait partie d’un travail personnel.
De multiples études ont démontré que la nature des émotions que les gens partagent dans leur milieu de travail a un impact majeur sur la productivité organisationnelle. Malgré les efforts menés par les ressources humaines pour sensibiliser leurs collaborateurs sur l’importance de la dimension humaine, émotionnelle et relationnelle au sein d’une entreprise; développer le Quotient Émotionnel s’avère être et reste une question de soi, une volonté individuelle.
Il existe, par ailleurs, plusieurs leviers de l’Intelligence Émotionnelle.

Le premier levier est la conscience de soi. Elle est constituée de la connaissance de nos émotions, la confiance en soi, l’identification honnête de nos forces et faiblesses, et surtout la prise de conscience de nos pensées négatives qui nous ralentissent dans nos démarches quotidiennes.

Le second levier est la conscience sociale. Elle fait appel à la notion d’empathie. Celle-ci implique le souci d’aider les autres à se perfectionner, pouvoir être influent, communiquer et gérer les conflits, promouvoir le travail en équipe et collaborer en ayant comme objectif de satisfaire tout le monde. En dernier, vient la notion de maîtrise de soi. Cette dernière est un axe fondamental qui favorise la bonne gestion de notre humeur et celle des autres, c’est un travail constant sur soi-même qui fait appel à une meilleure tolérance et gestion face aux problèmes quotidiens.

La maîtrise de soi est créatrice de valeurs personnelles. Elle permet d’orienter son énergie de manière positive et de développer plusieurs qualités dans le milieu professionnel tels que la fiabilité, la droiture, l’adaptabilité, la motivation et le sens de l’initiative. Conscience de soi, conscience des autres, telles sont les composantes essentielles pour acquérir et développer notre Intelligence Émotionnelle. L’Intelligence Emotionnelle constitue un réel levier de motivation, elle permet de rédiriger nos émotions vers la réalisation de nos objectifs. Et si elle est innée chez certains, elle nécessite un processus de travail personnel chez d’autres !

Par Alexandra Montant
DG de ReKrute.com*

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *