Bonheur au travail : Existe-t-il vraiment ?

Bonheur au travail : Existe-t-il vraiment ?

Apparemment oui ! A la base, le sujet démarre par cette question : Aimez-vous votre travail ? Une question qui englobe et la nature et les conditions du travail. Les réponses ont vacillé entre le «NON» catégorique et le «OUI pour la nature de travail» et le «NON la vie  au travail».  L’avis général demeure cependant clair : «le travail constitue une source inépuisable de plaisir professionnel». Concernant le bonheur au travail, certains spécialistes ayant étudiés la question estiment que  c’est une question de volonté. Sans pour autant se voiler la face, et interpréter la réalité autrement, Il s’agirait plutôt de prendre les choses en mains pour, dans la mesure du possible, trouver du plaisir à aller au bureau et être heureux au travail. Monique Pierson, fondatrice du cabinet Diag’Expert, a voulu répondre à cette problématique actuelle en y dédiant son livre «Et si on décidait d’être heureux même au travail ?» publié chez Afnor éditions. Selon l’auteure, il existe bel et bien une recette du bonheur au travail, à commencer par la volonté. Vient ensuite une confiance en soi équilibrée. Le manque de confiance parasite l’épanouissement professionnel, ajoute l’auteure, car il distille en permanence le doute sur la qualité de ses réalisations.  Toutefois, Il faudrait faire attention à l’excès de confiance. Autre élément, la diffusion de la bonne humeur.  Une ambiance collective où règne la bonne humeur constitue l’un des meilleurs remparts face à la morosité. Chacun devrait être en mesure de trouver les petits arrangements qui égayent le quotidien. Exemple: Organiser des pots ou des anniversaires au bureau. Le but étant de créer des occasions de se réjouir ensemble des succès obtenus et de faire circuler les informations au sein des équipes. Votre allié indéfectible : l’imagination. Ne vous interdisez rien, innovez.  Cela dit, l’erreur fatale serait d’attendre que le patron soit sympa pour le faire. N’oubliez pas que chacun, à son niveau, dispose de moyens pour améliorer l’ambiance au sein de l’entreprise. Si pour une raison ou une autre cela ne prend pas, rien de mieux que d’aller voir ailleurs. L’autonomie au travail est aussi un élément nécessaire selon Monique Pierson. «Les managers doivent absolument laisser à leurs équipes de la latitude sur le “comment faire” pour que celles-ci prennent plus de plaisir au travail». L’objectif étant, dans ce cas, d’aider les équipes à retrouver le goût du travail. Toutefois, cela reste un travail quotidien, qu’il vous est possible d’assurer avec un maximum de curiosité, un certain degré d’autonomie et un bon esprit d’équipe. Sans oublier que c’est dans le bonheur de l’autre que réside le bonheur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *