Changement en entreprise: Catherine Tanguy propose un ré-enchantement du travail !

Changement en entreprise: Catherine Tanguy propose un ré-enchantement du travail !

Les entreprises meurent à cause d’un environnement. C’est une vérité certes, mais force est de constater que l’on vit aussi dans un système de pensées qui met le génie à la marge…

A la manière dont l’auteure a présenté son dernier ouvrage «Zazie Mute-Le ré-enchantement du travail», le livre est difficile à placer dans une case. L’éditeur l’atteste. Et pour Catherine Tanguy c’était le but. L’experte coach a en effet voulu faire voyager le lecteur et lui livrer subtilement une attitude face au changement sans forcément faire un étalage de conseils pratiques pour aboutir à un accompagnement tous azimuts.

L’auteure place en effet Zazie Mute non comme une héroïne mais plutôt comme une observatrice d’une série d’expériences appelant le changement. Chef d’entreprise néo-zélandaise, Alice, baptisée Zazie, accepte une première mission en France. Mêlant les plats, signes du patrimoine d’une région, Catherine Tanguy fait voyager le lecteur tout en lui faisant découvrir les ingrédients qui pourraient contribuer au changement au sein des entreprises. De région en région, d’entreprise en entreprise, les lignes du roman se succèdent. Ecrit d’une manière simple, le livre est captivant et pourrait se lire d’un trait.

En témoigne d’ailleurs Fouad Benseddik, fondateur de Vigeo Group, qui a bien voulu préfacer le livre. «Zazie Mute réunit les qualités du conte qui donne envie d’aller au bout de l’histoire: il y a du merveilleux dans ce qui arrive à Alice, et du réel et du vraisemblable dans ce qu’elle entreprend ; elle persifle les chefs qui savent tout, elle leur préfère ceux qui les impulsent une vision, créent du désir et permettent d’agir et d’innover». Le ton est donné dès la préface !

L’ouvrage laisse au bout du compte une marge au lecteur manager ou pas de s’identifier quelque part dans une situation donnée. Des conclusions sont à tirer. Les principaux constats émergent clairement. Mais l’auteure a voulu laisser la parole à la salle lors de la présentation de son livre la semaine dernière à Casablanca. Les entreprises meurent à cause d’un environnement. C’est une vérité certes, mais force est de constater que l’on vit aussi dans un système de pensées qui met le génie à la marge…

A travers le voyage de Zazie qui craque au fur et à mesure les codes du ré-enchantement du travail, la lecture du roman se veut suggestive. 

   

Le but est de faire découvrir à tout un chacun qu’il peut cultiver son jardin entrepreneurial, créer un équilibre dynamique de projets, ouvrir les vannes des talents, dessiner une autre vision du travail et en partager les saveurs.

Plusieurs situations sont décrites et à partir de celles-ci plusieurs résolutions et états sont proposés subtilement autour d’un plat ou d’une recette culinaire d’une région. Une manière de transporter le lecteur qui est également le manager.

«Quand le manager arrive à partager son rêve, il arrive à faire réagir ses salariés». L’auteure est claire. Elle sait de quoi elle parle puisque son métier consiste à accompagner des managers ayant goûté au changement. Elle est aussi très claire pour dire que «l’on ne peut pas parler de changement si on ne change pas».

Raisonner en termes de moyens supplémentaires ne veut plus rien dire. La déréglementation continuant à faire rentrer des acteurs et à changer les donnes. Ce sont autant d’aspects que le lecteur devra comprendre au fil de la lecture. Une lecture qui se veut simple. Un style voulu. Zazie montre que l’on peut faire une transformation avec les moyens que l’on a simplement.  Edifiant dans un monde aussi changeant et où les dégâts humains sont nombreux !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *