Chômage: Seddiki veut 70.000 emplois par an

Chômage: Seddiki veut 70.000 emplois par an

C’est ce qu’a annoncé le ministre de l’emploi et des affaires sociales, Abdeslam Seddiki, lors d’un colloque organisé samedi à Fès.

Le ministre a, ainsi, mis l’accent sur les efforts déployés par le gouvernement pour absorber le chômage, notamment chez les jeunes, mais également sur les principales nouveautés apportées, par la Stratégie nationale de l’emploi (SNE).

«La nouvelle stratégie nationale de l’emploi traduit l’engagement du gouvernement marocain à aider les jeunes, en particulier ceux qui font face à des obstacles à l’emploi, à obtenir l’information et à acquérir les compétences, l’expérience de travail et les aptitudes nécessaires», a-t-il déclaré, rappelant que l’objectif principal de cette stratégie est de promouvoir un environnement institutionnel, juridique et économique favorable à la création d’emplois productifs et décents. Dans ce sens, Abdeslam Seddiki a expliqué que ladite stratégie repose sur quatre axes principaux, à savoir l’orientation des politiques macroéconomiques et territoriales vers la création de nouvelles opportunités d’emploi, la valorisation du capital humain, le renforcement des programmes actifs de l’emploi et l’amélioration de la gouvernance du marché du travail.

De son côté, Anass Doukali, directeur général de l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (Anapec), a assuré que l’agence entend, en priorité, faciliter l’accès au premier emploi pour les jeunes diplômés et développer l’employabilité des diplômés-chômeurs de longue durée. Le directeur de l’ANAPEC est également revenu sur le plan quinquennal de l’agence (2015-2020) qui prévoit l’insertion de 445.000 personnes dans la vie active, l’amélioration de l’employabilité de 554.000 jeunes chercheurs d’emplois et l’accompagnement de 20.000 porteurs de projets d’auto-emploi.

Rappelons que le colloque, organisé sous le signe «La convergence des politiques publiques dans le domaine de l’emploi» a été organisé par l’Observatoire de convergence et de bonne gouvernance.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *