CJD et Microsoft servent la technologie aux jeunes entrepreneurs

CJD et Microsoft servent la technologie aux jeunes entrepreneurs

Microsoft Maroc met la technologie à disposition des jeunes dirigeants d’entreprise. En effet, Microsoft Maroc a annoncé l’octroi de 5000 droits d’accès à Office 365 pour les 5000 membres du Centre des jeunes dirigeants (CJD). Ainsi, à travers cette initiative initiée par la filiale marocaine du numéro 1 mondial du logiciel, le CJD sera l’une des premières associations à pouvoir bénéficier des dernières technologies du Cloud Microsoft Office 365. Ce partenariat a été annoncé lors de l’événement Africa Hub organisé par le CJD à Casablanca du 5 au 7 avril. Le CJD sera donc l’une des premières organisations non gouvernementales à pouvoir bénéficier d’Office 365 à une aussi grande échelle. Ce partenariat unique est un excellent tremplin pour les jeunes dirigeants leur facilitant la réalisation de leurs objectifs tant financiers qu’humains. «La vocation du CJD est de mettre l’entrepreneur et l’entreprise au centre des préoccupations des décideurs, le but étant de les mettre en réseau et de veiller à leur assurer les conditions les meilleures pour se développer, créer de la valeur et de l’emploi dans une logique de performance globale», souligne Zakaria Fahim, président du CJD Maroc, dans un communiqué de presse. Et de poursuivre : «L’initiative de Microsoft qui consiste à octroyer au CJD Inter national 5000 droits d’accès à Office 365  au bénéfice de ses  membres sur 12 pays est en droite ligne avec notre vision. Nous sommes fiers de compter parmi nos partenaires Microsoft qui, par cette action, réduit sensiblement la fracture numérique, ce qui démontre concrètement son engagement pour faire avancer les économies à l’échelle internationale». Pour sa part, Ali Faramawy, corporate vice-président de Microsoft MEA, a expliqué qu’«il est de la mission de Microsoft de répondre aux besoins des communautés des jeunes entrepreneurs et ce, à l’échelle mondiale. Notre soutien au CJD ainsi que ce partenariat rentre dans le cadre de l’engagement historique de Microsoft à investir dans une technologie qui contribue à la stimulation de la croissance et à la création d’emploi. Nous sommes également conscients que les professionnels, armés de compétences en IT, peuvent ouvrir la voie pour un avenir économique et social meilleur, au Maroc et à travers toute l’Afrique».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *