Clôture de HR Days 2014: Promouvoir l’emploi des jeunes, quel que soit leur niveau de qualification

Clôture de HR Days 2014: Promouvoir l’emploi des jeunes, quel que soit leur niveau de qualification

Le troisième Forum international des ressources humaines HR Days a clôturé, samedi 6 décembre, ses travaux par un certain nombre de recommandations, dont la promotion de l’emploi des jeunes, quel que soit leur niveau de qualification. Organisé par l’Association nationale des gestionnaires et formateurs des ressources humaines (AGEF) Chamal et l’Anapec, et en partenariat avec la CGEM-Nord et la fondation Konrad-Adenauer-Stiftung, cet événement de deux jours a réussi, comme prévu, à réunir un très important nombre de décideurs et de responsables RH ainsi que d’entreprises exposantes.

«Ce forum constitue une initiative sociétale et une importante occasion permettant aux hommes d’affaires d’entrer en relation directe avec les chercheurs d’emploi», a indiqué le ministre de l’emploi et des affaires sociales, Abdeslam Seddiki.  Cette troisième édition a constitué aussi une occasion pour débattre des différents sujets d’actualité et ceux en rapport avec la thématique de ce forum, dont la présentation des objectifs de la nouvelle stratégie nationale de l’emploi.

Dans une approche participative et avec le soutien de ses différents partenaires, «le gouvernement tente de surmonter cette circonstance difficile et assurer un travail décent à tous ses citoyens», a dit M. Seddiki, faisant remarquer que le travail est un élément essentiel «pour préserver la dignité des citoyens et assurer la stabilité sociale, qui constitue à son tour un élément essentiel pour attirer les capitaux et garantir un climat favorable à l’investissement».

Il est à noter que parmi les principales nouveautés de ce troisième forum, la participation de l’Anapec comme deuxième partenaire à part entière à côté de l’AGEF Chamal, initiateur de HR Days. Intervenant à cette occasion, le directeur général de l’Agence, Hafid Kamal, a souligné que les actions engagées par l’Anapec sont réalisées selon des approches participatives et de proximité avec les autres intervenants du marché de l’emploi. Et en se basant sur les données prévisionnelles émises par l’Agence, «les besoins en emplois atteindront quelque 130 mille postes de travail à fin 2015», a ajouté M. Kamal.

Outre les ateliers tenus en faveur des chercheurs d’emploi, le programme a comporté des rencontres plénières en rapport avec l’objectif de ce troisième forum de favoriser l’emploi et l’employabilité. «La problématique de l’emploi et de l’employabilité constitue une préoccupante majeure de toutes les composantes de la société. Elle fait partie intégrante du vécu des familles, du gouvernement, des organisations syndicales et patronales, de la société civile…», a souligné Najat Lailai, présidente de l’AGEF Chamal.

Il est à noter que ce forum a connu, en marge de ses travaux, la conclusion d’un certain nombre de conventions de partenariat, dont celui signé, lors de la séance inaugurale de cette troisième édition, entre l’Anapec et la CGEM-Nord. Cette convention vise à établir un cadre définissant «les axes de partenariat entre les deux parties signataires et portant sur la gestion des ressources humaines, l’accompagnement des entreprises membres de la CGEM-Nord par l’Agence», selon les organisateurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *