Deux futurs centres de formation courant 2012

Deux futurs centres de formation courant 2012

«Le Maroc accorde une grande importance au développement de la coopération avec la Corée du Sud notamment dans le domaine de la formation professionnelle». C’est ce qu’a déclaré, jeudi dernier à Rabat, le ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, Abdelaouahed Souhail, à l’occasion de la réalisation du projet d’appui à la mise en place de l’Institut de formation avancée de l’industrie automobile de Casablanca (IFMIAC). Ce dernier financé à titre de don par la partie coréenne pour un montant de 6 millions de dollars, a vocation de devenir une vitrine technologique de l’industrie automobile marocaine, ajoute M. Souhail qui a reçu une délégation d’experts coréens de l’Agence coréenne de coopération internationale (KOICA), conduite par Lee Woo-Young, chef de l’équipe chargée de la gestion du projet d’appui à la mise en place de l’IFMIAC. Objectif annoncé : contribuer au développement et au renforcement de la capacité de l’industrie automobile au Maroc par le partage de l’expérience coréenne en matière de technologie automobile.
Pour sa part, la Corée, qui a une grande expérience en matière de développement des ressources humaines, apportera un appui à la réalisation et au démarrage du premier Institut national de formation des formateurs et des tuteurs (INFFT) qui sera créé à Rabat et relèvera du département de la formation professionnelle. Les travaux de construction de l’IFMIAC, fruit de la coopération maroco-coréenne, seront achevés en août prochain et l’installation des équipements se fera en octobre. La mise en service de cet institut est prévue en décembre 2012, sachant que la sélection des formateurs de cet institut se fera en mars. Les formateurs sélectionnés bénéficieront d’un stage de formation en Corée au cours de la période avril-juin. Cet établissement de formation professionnelle sera un passage obligé pour tous les formateurs et les tuteurs dans toutes les filières du secteur de la formation professionnelle pour assurer une formation de qualité et répondre aux besoins des entreprises en compétences. De bon augure pour la célébration du 50e anniversaire de la coopération maroco-coréenne qui aura lieu au cours de cette année.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *