Distinction : Un Marocain à la tête de l Agence universitaire de la francophonie

Distinction : Un Marocain à la tête de l Agence universitaire de la francophonie

Exceptionnelle voilà comment on pourrait décrire la 16e assemblée générale des institutions membres de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) tenue à Sao Paulo (Brésil) du 7 au 9 mai 2013.

Exceptionnelle en raison de la présence de 610 universitaires venus du monde entier mais également en raison de l’élection du président de l’Université Cadi Ayyad (UCA) de Marrakech, Abdellatif Miraoui à la tête de l’AUF.

Professeur en sciences de l’ingénieur à l’Université de technologie de Belfort-Montbéliard en France, dont il a été le vice-président, M. Miraoui a travaillé pour des multinationales telles que Alstom. Impliqué dans le domaine de la recherche, il a aussi beaucoup œuvré en faveur d’un rapprochement entre le monde universitaire et les grandes entreprises.

Lors de sa déclaration d’intention, Abdellatif Miraoui a souhaité inscrire son mandat dans la continuité du travail mené par Yvon Fontaine depuis quatre ans tout en y insufflant «une orientation volontariste d’ouverture et de partenariats» qui a inspiré ses engagements antérieurs.

Le recteur de l’AUF Bernard Cerquiglini s’est manifesté à cette occasion et s’est réjoui de déclarer que «l’élection d’un président marocain, 52 ans après la création de l’Agence universitaire de la francophonie, est un hommage aux pères fondateurs de l’AUF, parmi lesquels Mohamed El Fassi, président de l’AUPELF (qui deviendra plus tard l’AUF) de 1966 à 1969».

La désignation de M. Miraoui témoigne de l’ouverture de l’AUF et de la confiance qu’elle porte en ses membres. Cette assemblée générale a été aussi celle d’une ouverture à des pays traditionnellement moins francophones, avec la participation de représentants de 65 pays, dont plusieurs universités d’Amérique latine et l’élection d’un universitaire chinois au conseil associatif.

Pour rappel, l’AUF est une association mondiale d’universités francophones qui a pour objet de faire le lien entre les universités de langue française. Elle regroupe 782 établissements universitaires sur les 5 continents dans 98 pays, dont 55 membres de l’Organisation internationale de la francophonie.

L’association a pour mission de soutenir les stratégies de développement des 782 établissements membres, de faire émerger une nouvelle génération d’enseignants, de chercheurs, d’experts et de professionnels, acteurs du développement et de promouvoir la communauté scientifique francophone.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *