Education nationale: Lancement d’une seconde opération de recrutement par contrat

Education nationale: Lancement d’une seconde opération de recrutement par contrat

Le recrutement par contrat ne figure pas dans les postes budgétaires de la loi de Finances 2017. Autrement dit, il ne faudra pas attendre l’adoption de la loi de Finances pour  contractualiser ces cadres.

Le ministère de l’éducation nationale a lancé une seconde opération de recrutement par contrat. Cette fois-ci il s’agit des cadres administratifs et techniques  et des spécialistes de l’appui social et psychologique. Cette opération fait suite à une décision conjointe entre le ministère de l’éducation nationale et le ministère de l’économie et des finances. Une note du ministère de l’éducation nationale insiste sur le cadre urgent de cette opération exceptionnelle pour faire face au manque cruel de ce personnel. Celle-ci appelle les directeurs des académies régionales de l’éducation et de la formation  à déterminer leurs besoins en cadres. 

Il faut noter que les académies avaient jusqu’au 9 décembre 2016 pour faire parvenir au ministère leurs besoins. Une source proche du dossier nous confie que toutes les académies ont respecté le deadline. Quant aux besoins, ceux-ci ont été établis en tenant compte de plusieurs critères concernant le primaire, le collégial et le secondaire. Parmi ces critères, on retiendra notamment le nombre d’élèves et de classes ainsi que le nombre de cadres administratifs pour chaque établissement. Les académies ont ainsi adressé leur manque en effectif par mail à l’adresse : [email protected] Une ligne directe a été mise en place  pour épauler les académies. Il est important de relever que le recrutement par contrat ne figure pas dans les postes budgétaires de la loi de Finances 2017. Autrement dit, il ne faudra pas attendre l’adoption de la loi de Finances pour  contractualiser ces cadres.  Une fois que tous les besoins seront déterminés et actés avec le ministère des finances, un concours sera lancé pour recruter ces personnes.

Une note ministérielle de cadrage du ministère de l’éducation nationale sera publiée pour déterminer entre autres les conditions de recrutement. 

Il faut rappeler qu’une première opération avait été lancée par le ministère de l’éducation nationale pour le recrutement de 11.000 enseignants en CDD. Les résultats de concours lancés les 25 et 26 novembre ont été publiés pour l’ensemble des académies. Les enseignants recrutés devraient en principe commencer à enseigner en janvier 2017.  Il faut signaler que les  contrats à durée déterminée sont susceptibles d’être transformés en CDI après deux ans d’exercice mais ce ne sera pas systématique.  Une première évaluation se fera vers le milieu de la première année d’exercice. Au bout de la première année, les nouveaux enseignants devront passer l’examen du Capes qui est l’examen d’aptitude à l’enseignement.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *