Emploi : Les détails du programme d’appui à l’insertion économique des jeunes

Emploi : Les détails du programme d’appui  à l’insertion économique des jeunes

Ce programme qui s’étalera sur 5 ans a bénéficié d’un prêt de 54 millions de dollars de la BIRD

Le Fonds pour la promotion de l’emploi des jeunes (FPEJ) et l’INDH financeront les activités prévues par ce programme. Ce fonds sera alimenté par les ressources du prêt de la Banque mondiale.

Le gouvernement va lancer un important programme pour soutenir l’insertion économique des jeunes. Selon le ministère de l’emploi et de l’insertion professionnelle, ce programme  vise à améliorer l’accès de cette catégorie à des opportunités économiques dans la région de Marrakech-Safi. Ce programme qui s’étalera sur 5 ans a bénéficié d’un prêt de 54 millions de dollars de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD).

Il cible les jeunes peu qualifiés, les chômeurs de longue durée, les jeunes inactifs ainsi que les  travailleurs du secteur informel et les jeunes femmes peu qualifiées des zones urbaines et rurales, âgées de 15 à 34 ans. Parmi les autres bénéficiaires figurent les   futurs entrepreneurs ainsi que  les microentreprises nouvellement créées et les PME dans des chaînes de valeur spécifiques dans la région. La mise en œuvre de ce programme prévoit la mise en place de plusieurs institutions. Le Comité ministériel pour l’emploi (CME), présidé par le chef de gouvernement, assumera le pilotage stratégique du programme.

Il sera épaulé par le Comité de gestion de programme (CGP) qui examinera et validera les plans de travail et le budget annuel  du programme. Le CGP, présidé par le ministre de l’emploi, comprendra des représentants de plusieurs ministères: économie et des finances, intérieur, affaires générales et de la gouvernance, éducation nationale, la jeunesse et des sports. Il se réunira une fois par an. Pour sa part, le Comité de coordination régional du programme, présidé par le wali, assurera la coordination des différents acteurs, nécessaire à la bonne exécution du programme. Des comités provinciaux, présidés par les gouverneurs, veilleront à la coordination des activités au niveau provincial. Le gouvernement confiera la responsabilité globale d’exécution du programme au ministère de l’emploi. Le Fonds pour la promotion de l’emploi des jeunes (FPEJ) et l’INDH financeront les activités prévues par ce programme.

Ce fonds sera alimenté par les ressources du prêt de la Banque mondiale. La Primature, avec l’appui technique du ministère de l’emploi, sera l’ordonnateur du programme. Signalons que le programme comprend 3 composantes. La première a trait à l’amélioration de l’employabilité et l’insertion économique des jeunes. En réponse au taux élevé d’inactivité, de précarité et de chômage parmi les jeunes, des Espaces emploi jeunes seront mis en place en vue de les accompagner et leur offrir des  stages qui seront en mesure de permettre leur insertion sur le marché du travail. Le programme vise aussi  à mettre en place un système de cartographie des compétences demandées et de financer des formations qui répondent aux  demandes du marché du travail local au profit des bénéficiaires. La deuxième composante porte sur le soutien à l’entrepreneuriat des jeunes et le développement des filières à potentiel régional. Dans ce cadre, plusieurs actions sont prévues : la sensibilisation des jeunes à l’entrepreneuriat, l’appui pré-création, l’appui post-création (accompagnement et aide au financement), la mise en place de centre d’appui à l’entreprenariat, le soutien au développement des chaînes de valeur à fort potentiel de création d’emploi. La troisième composante vise à renforcer la capacité des acteurs (nationaux, régionaux, provinciaux) pour la  gestion  du  programme. Il est aussi question de renforcer  progressivement la capacité  de  la  région  et les acteurs territoriaux en matière d’emploi et mettre en place des politiques régionales pour améliorer la compétitivité des entreprises régionales.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *