2ème édition de la Biennale du leadership : Le programme novateur de la fondation HEM donne la parole aux jeunes

2ème édition de la Biennale du leadership : Le programme novateur de la fondation HEM  donne la parole aux jeunes

Du 14 au 16 novembre à Casablanca, la fondation HEM avec le concours de l’association Les citoyens, la fondation Heinrich Boll, et en partenariat avec le conseil régional de Casablanca-Settat,  ont organisé la deuxième Biennale du leadership sous le thème «Pour des leaders acteurs du développement».

Conçue dans le cadre du projet Ra’ed, génération leaders citoyens, la Biennale du leadership se veut être un lieu d’apprentissage pour les jeunes leaders des expériences pairs et un espace de mise en réseau entre leaders, jeunes et séniors. C’est dans ce sens que la fondation HEM consacre un de ses axes d’intervention aux jeunes et à l’innovation afin d’instaurer une culture de leadership éthique favorable au changement et à l’accompagnement de projets novateurs. Cette rencontre qui porte les jeunes leaders se décrit comme une événement fédérateur qui crée l’échange de savoirs et d’expériences. Ainsi, cette conférence a été enrichie par les interventions entre autres de Ahmed Reda Chami, président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Ghita Lahlou, présidente de l’association Les citoyens, Driss Ksikes, directeur de la fondation HEM/Economia, et Bauke Baumann, directeur du bureau de Rabat «Heinrich Böll Stiftun».

Il s’agit également d’une rencontre qui réunit les jeunes à des responsables, hauts cadres et associatifs afin qu’ils puissent s’imprégner des différentes expériences et des parcours. Développement du leadership, leadership et création de valeur, leadership et participation politique, émergence du leadership… autant de thématiques ont été abordées lors des différents ateliers tenus à cette occasion. Soixante jeunes leaders issus du programme Ra’ed et d’autres programmes ayant la même vocation ont été sélectionnés par des jurys indépendants pour plancher durant deux jours sur la production d’idées en lien avec le développement du leadership, de la création de la valeur économique et de la participation politique, expliquent les organisateurs ajoutant que le but pour chaque groupe a été de présenter des intuitions potentiellement innovantes en faveur du développement. Notons que la fondation allemande Heinrich Boll travaille essentiellement sur l’écologie, le développement durable, la démocratie et les droits de l’Homme. Pour sa part l’association Les citoyens est un think tank qui a vocation à proposer des solutions publiques innovantes et de sensibiliser la société civile aux thématiques liées à la citoyenneté et au mieux vivre-ensemble.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *