Abdelghani Lakhdar : «Nous allons lancer le fonds des zones industrielles durables le 24 février»

Abdelghani Lakhdar : «Nous allons lancer le fonds des zones industrielles durables le 24 février»

Trois questions à Abdelghani Lakhdar, DG de l’Agence Millennium Challenge Account-Morocco

ALM : Quelles ont été les grandes conclusions du Conseil d’orientation stratégique de l’Agence Millennium Challenge?

Abdelghani Lakhdar : Le Conseil d’orientation stratégique de l’Agence Millennium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco) vient de tenir une réunion. Il faut préciser tout d’abord qu’il s’agit de l’organe le plus important dans le Millennium Challenge. Nous venons donc de nous réunir pour la 5ème fois et chaque réunion nous sert de faire le point sur l’état d’avancement des différents projets menés. Comme vous le savez, deux grands axes importants avaient été retenus dans le cadre du compact II, à savoir «Éducation et formation pour l’employabilité» et «Productivité du foncier». S’agissant du premier axe, nous menons actuellement un projet éducation secondaire avec comme objectif la mise en place du modèle intégré d’amélioration des établissements d’enseignement secondaire (MIAES).

Pouvez-vous nous donner plus de détails?

Nous ciblons actuellement à travers ce modèle 90 établissements intégrés au niveau de 3 régions, en l’occurrence Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Fès-Meknès et Marrakech-Safi. Nous allons lancer ce programme dans 34 établissements au niveau de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima au mois de mars prochain avant de passer aux autres établissements dans les deux autres régions qui ont chacune 28 établissements concernés. Nous avons fait ce choix car nous voulons capitaliser sur la première expérience dans le région de Tanger afin de déterminer comment le projet va évoluer avant de passer à une mise en oeuvre dans les autres régions. Il est question d’une approche participative où toutes les parties prenantes seront impliquées, notamment les familles. Nous menons également d’autres projets liés au système d’information «Massar» ainsi que le système d’évaluation.

Qu’en est-il du second axe lié au foncier ?

Sur ce volet également nous travaillons sur plusieurs projets distincts. Il y a tout d’abord le foncier industriel. Il s’agit d’un programme important qui concentre pratiquement un quart des fonds prévus dans le cadre du compact II. L’objectif est d’aller vers l’extension ou la création de zones industrielles pilotes dans le cadre d’un partenariat public-privé. Nous ciblons aujourd’hui un total de 140 ha pour des sites nouvelle génération, notamment à Casablanca, Bouznika et Lakhyayta. Il sera également question du lancement d’un fonds de zones industrielles durables le 27 février avec un objectif affiché d’atteindre entre 10 et 15 zones.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *