Amine Bensaid : «Notre objectif est de réduire fortement la durée de recherche du 1er emploi»

Amine Bensaid : «Notre objectif est de réduire fortement  la durée de recherche du 1er emploi»

Entretien avec Amine Bensaid , président de l’Université Mundiapolis de Casablanca

ALM : Comment s’est déroulée cette année scolaire 2015-2016 ?

Amine Bensaid : Développement, entreprise et accompagnement ont fortement marqué l’année académique 2015-2016 à l’Université Mundiapolis à Casablanca. Outre l’introduction de nouvelles filières, nous avons ouvert la faculté des sciences de la santé, avec sa première promotion en orthophonie. Notre «Ecole d’ingénieurs» et notre «Institut des Sciences politiques, juridiques et sociales» ont connu un développement très important, et leur nombre de nouveaux étudiants a crû d’une manière considérable.
L’«Ecole d’ingénieurs» a notamment lancé son cycle d’ingénieurs en aéronautique, couvrant aussi bien les aspects système que les aspects management et logistique. Côté formation continue, nous avons lancé deux nouveaux masters exécutifs : un «Master en Banque & Finances Islamiques» et un «Master en International Business Law», enseignés à 50% en français et 50% en anglais (la mise à niveau en anglais faisant partie du programme). Dans le domaine de la recherche, notre centre de recherche «ICT4Dev» a développé plusieurs projets avec Google, USAID, la Commission européenne, ainsi qu’une expertise remarquable à trouver les manières les plus efficaces d’utiliser les technologies de l’information pour gagner l’engagement des citoyens dans la chose publique. Cette année, il s’est hissé parmi les centres leaders à l’international dans ce domaine. Son expertise a été sollicitée par le New York City Council, par le Chili, la Somalie, etc., et il a fondé (aux côtés des centres de Cornell University, de l’Université de Barcelone et de deux universités australiennes) le réseau international réunissant des experts du milieu universitaire dans ce domaine, et dont il est membre du «Steering Committee». Cette année, nous avons également connu des sauts qualitatifs en termes de renforcement de la relation avec l’entreprise, et de propulsion de notre programme d’accompagnement «MundiaTawjih».

Universite-Mundiapolis-Casablanca

Que réservez-vous à vos étudiants pour la prochaine année scolaire ?

Nous lançons 6 nouvelles formations pour la rentrée prochaine, notamment dans les domaines de l’ingénierie : en plus de notre formation en «Génie Aéronautique» et «Génie industriel», nous lançons des formations Bac+5 en «Génie énergie & Systèmes Electriques», et en «Génie Civil». Notre Faculté des sciences de la santé lance de nouvelles formations (au niveau Licence et Master) en psychologie, orthophonie, kinésithérapie, psychomotricité et anesthésie-réanimation. Tous ces programmes ont été développés avec l’implication de professionnels avec une expérience pratique sur le marché. Nous lançons également (et c’est une première au Maroc) une formation «Master Droit des Affaires», en alternance entreprise-université, en partenariat avec 17 grandes entreprises et cabinets.
Quels sont vos critères de sélection pour les nouveaux étudiants ?
Nous recrutons sur dossier du lycée, que nous complétons avec un test d’aptitude et un entretien. Ceci a pour but d’optimiser la corrélation entre nos admissions et les résultats de nos étudiants, et pour offrir une opportunité à tous les étudiants qui démontrent leur potentiel.

Quelle feuille de route avez-vous dressée en ce qui concerne l’employabilité de vos lauréats ?

Nous avons mis en place une approche d’adéquation emploi-formation qui est au cœur de notre programme «MundiaTawjih-Employabilité», cette démarche est menée par le directeur de ce programme et son équipe ainsi que nos professeurs, nos entreprises partenaires, et notre Centre pour l’accompagnement pour la réussite des étudiants (Care).
La clé pour nous est de bien préparer les étudiants qui rejoignent l’Université Mundiapolis pour les métiers qu’ils vont exercer à leur sortie, trois, quatre ou cinq ans plus tard. Nous travaillons dans le futur, pas dans le passé.  Nous travaillons avec les entreprises pour avoir une vision sur leurs besoins futurs et durables. Notre objectif est de réduire fortement la durée de recherche du premier emploi en augmentant la valeur ajoutée qu’apporte notre lauréat à son entreprise, et d’outiller le lauréat pour trouver l’emploi qui correspond à ses atouts, ses choix et ses aspirations de carrière.

Approche à l’adéquation emploi-formation de Mundiapolis
luniversite-mundiapolis1) Concevoir nos programmes d’études en tenant compte de l’employabilité de nos étudiants. Notre programme MundiaTawjih est conçu pour l’orientation de nos étudiants dès leur admission et les aider à surveiller l’alignement entre les compétences, les objectifs et la réalité. Nous travaillons en étroite collaboration avec le monde de l’entreprise pour cela. Le recrutement de notre corps enseignant tient aussi compte de cela.

2) Assurer une formation de base solide et orientée métiers. Nos étudiants peuvent nommer le métier qu’ils veulent exercer à leur sortie.

3) Former nos lauréats à démontrer des attitudes professionnelles, ou au moins à être conscients de leur importance pour leurs carrières, car ces attitudes ne sont pas périssables. Quand on est organisé,  flexible, adaptable, sociable, avec une bonne capacité et volonté continues d’apprendre, on l’est pour la vie. Il est plus facile pour une entreprise de (re)former un employé qui a une formation de base solide et des compétences à son métier en interne que de le former à être organisé, à écouter, travailler en équipe, être discipliné.

4) Assurer  le maximum de stages en entreprises  et professionnellement supervisés pour nos étudiants  pour :
a.  Avoir de la pratique, consolider leurs savoirs et ainsi atténuer l’oubli progressif des connaissances,
b. Réaliser assez tôt  l’importance des attitudes professionnelles pour leur intégration dans une entreprise,
c. Valider leurs orientations et permettre, le cas échéant, une réorientation à temps.

5) Nous lançons des formations en alternance Université-Entreprise, où l’étudiant alterne, durant toutes ses études, des périodes de formation sur le campus avec des périodes de stage en entreprise, où il s’engage dans les équipes et les projets réels de l’entreprise.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *