Bientôt des centres d’enseignement de l’arabe dans les universités marocaines

Bientôt des centres d’enseignement de l’arabe dans les universités marocaines

Bonne nouvelle pour les non arabophones désirant apprendre la langue arabe. Des centres spécialisés dans l’enseignement de l’arabe au sein des universités marocaines verront bientôt le jour.

A cet effet, l’Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISESCO) et le ministère de l’Enseignement supérieur de recherche scientifique et de la formation des cadres ont signé, jeudi 21 juillet 2016 à Rabat, un programme d’action.

Cet accord comporte plusieurs activités portant notamment sur l’enseignement de langue arabe pour les non arabophones selon des méthodes pédagogiques modernes, la mise en place d’un master en langue arabe dédié à ces personnes, la formation des formateurs de cette catégories d’apprenants, et la mise en place d’un groupe de recherche scientifique en langue arabe au profit de cette catégorie.

En vertu de cette convention, le ministère de l’Enseignement supérieur de recherche scientifique et de la formation des cadres s’engage à élaborer un cadre organisationnel desdits centres, former des commissions scientifiques spécialisées pour l’élaboration d’un programme d’action relatif à ces centres, fournir au sein des universités les espace dédiés à abriter ces centres, ainsi que les ressources humaines, matérielles et techniques nécessaires et couvrir les frais de gestion, de maintenance et d’exécution des programmes de ces centres.

Pour sa part, l’ISESCO se charge de proposer des experts spécialisés en langue arabe pour se joindre aux commissions scientifiques chargées par le ministère d’élaborer les programmes des centres, fournir les références devant aider à élaborer des ouvrages pédagogiques pour adultes pour qu’ils soient adoptés dans les programmes d’enseignement dans les centres spécialisés, et offrir des bourses d’études au profit des étudiants étrangers qui ont été proposés par les pays membres de l’ISESCO pour étudier dans ces centres.

Ces programmes cibleront principalement les étudiants étrangers au Maroc, ainsi que le corps diplomatique et organisations internationales présents au Maroc, dont les membres souhaitent bénéficier des cours en langue arabe, ainsi que les enseignants marocains et étrangers désireux d’acquérir les compétences nécessaires pour l’enseignement de la langue arabe aux non arabophones.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *