Classement des universités : les américaines au top, les françaises reculent

Classement des universités : les américaines au top, les françaises reculent

La France a reculé d’une place dans le classement mondial des universités pour occuper la sixième position, derrière l’Australie.

Selon ce classement établi par l’université chinoise Jiaotong de Shanghai, trois universités françaises figurent parmi les cent premières au niveau mondial à savoir l’Université Pierre et Marie Curie (39e), Paris-Sud (46e) et l’Ecole normale supérieure (87e).

Ce palmarès s’appuie sur le nombre de publications des chercheurs. Chaque publication donne un nombre de points à l’université auquel son auteur est rattaché.

Au niveau mondial, les universités américaines raflent, sans surprise, huit des 10 premières places du classement, avec l’université Harvard en tête pour la 14è année consécutive.

La première institution non américaine est l’université britannique de Cambridge (4è), tandis que la première d’un pays non anglophone est l’Institut fédéral de technologie de Zurich (19è).

Créé en 2003, le classement prend en compte six critères pour distinguer 500 des 1.200 établissements répertoriés dans le monde. Il s’agit essentiellement du nombre de Nobel parmi les anciens élèves, du nombre de chercheurs les plus cités dans leur discipline ou celui des publications dans « Science et Nature ».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *