Classes préparatoires : La Fondation Attijariwafa bank soutient les élèves

Classes préparatoires : La Fondation Attijariwafa bank soutient les élèves

Le programme bénéficie aux jeunes admissibles aux grandes écoles d’ingénieurs françaises

Et de 13 pour de la semaine de concentration scientifique. En effet, la Fondation Attijariwafa bank a organisé du 17 au 21 juin  la 13e édition de la semaine de concentration scientifique, dans le cadre de son programme de soutien aux classes préparatoires publiques «Grandes Écoles pour tous». Ce programme global, mis en place depuis 2007, par la Fondation Attijariwafa bank en partenariat avec le ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (MENFP), vise à améliorer les performances des élèves des classes préparatoires publiques et à renforcer leurs chances d’intégrer les grandes écoles françaises.

«La semaine de concentration scientifique est organisée, chaque année, au profit des élèves des classes préparatoires scientifiques issus des centres publics marocains (CPGE), admissibles aux oraux des concours d’accès aux grandes écoles d’ingénieurs françaises. L’édition de cette année, qui s’est déroulée au sein de l’université Al Akhawayn, partenaire de cette action depuis son lancement, a profité à 102 élèves admissibles aux Grandes Écoles d’ingénieurs françaises (Polytechnique, ENS, Centrale Supélec et Mines Ponts), sélectionnés par ordre de mérite, parmi les admissibles issus des classes préparatoires publiques de tout le Royaume», apprend-on auprès des responsables de la Fondation.

À noter que le nombre d’élèves marocains admissibles aux grandes écoles d’ingénieurs françaises continue à enregistrer une tendance haussière. Ainsi, dans un cadre propice aux révisions, les élèves ont bénéficié d’un programme de simulation aux oraux minutieusement conçu par le responsable pédagogique et dispensé par une vingtaine de professeurs de haut niveau sélectionnés par le ministère de l’éducation nationale.

«Ce programme qui intègre les différentes épreuves des concours (mathématiques, physique/ chimie, anglais, arabe, français, TIPE et ADS) a contribué à renforcer leur préparation aux concours. À l’issue de cette semaine, les élèves partiront en France pour les épreuves orales des concours qui démarrent la semaine du 24 juin à Paris et qui s’étaleront sur 4 semaines», ajoute la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *