Compétition internationale: Des doctorants en émulation

Compétition internationale: Des doctorants en émulation

«Ma thèse en 180 secondes». Il s’agit d’un concours  de communication scientifique destiné aux doctorants toutes disciplines confondues.

L’événement, organisé le 29 septembre dernier par le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres (MESRFC), le Centre national pour la recherche scientifique et technique (CNRST) et l’Université MohammedV de Rabat, vise à mettre en compétition les candidats. Issus de plusieurs pays, le challenge est de présenter leur travail de thèse en 3 minutes.

La finale 2016 a regroupé 20 candidats issus de pays francophones,  à savoir la Belgique (3 candidats), Bénin (1), Cameroun (1), Canada (3), France (3), Indonésie (1), Maroc (3), Sénégal (1), Suisse (1) et Tunisie (1). L’Agence universitaire de la Francophonie Bureau Maghreb, partenaire de l’événement, compte en effet à travers cet événement apporter aux futurs doctorants, dénombrés à une centaine,

une expertise à travers des conférences plénières et des ateliers pratiques de telle sorte à renforcer les connaissances des futurs chercheurs. Pour rappel, l’Agence universitaire de la Francophonie est une association mondiale d’universités francophones qui a pour mission de créer une synergie entre les universités de langue française. Créée depuis 50 ans, l’entité regroupe près de 800 établissements universitaires à travers le monde. Présente dans une centaine de pays dont 60 membres de l’Organisation internationale de la francophonie, l’ONG a pour mission de soutenir les stratégies de développement des établissements membres. Le bureau du Maghreb a été créé en 2012 pour suivre les événements spécifiquement au Maroc, en Tunisie et en Algérie. Trois axes prioritaires ont été retenus par ce bureau, à savoir «Langue française, pédagogie et formation», «Enseignement supérieur, gouvernance et évaluation» et enfin «Actualité, société et expression».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *