Des cycles dispensés par Alter Ego Skills et Highware : Comment personnaliser la formation continue

Des cycles dispensés par Alter Ego Skills et Highware : Comment personnaliser la formation continue

Les trois piliers de la formation continue offerte par la société Alter Ego Skills sont : un cycle de management, d’ingénierie technique et d’un cursus sur mesure.

«La formation continue concerne tout le monde». Ce témoignage livré, vendredi soir à Rabat, par Anne Duval, responsable de l’Académie Jacobs Engineering (Jesa), filiale d’OCP, est censé susciter l’intérêt des entreprises qui ne consomment pas notamment le budget alloué à la formation continue. «Nous avons une approche plus large basée sur le savoir-être», enchaîne-t-elle lors de la cérémonie de remise des certificats aux lauréats de la 2ème promotion au Maroc du cycle PostGrade Highware en ingénierie de projets.  Une formation initiée par la société Alter Ego Skills en partenariat avec la société française Highware.

Après cette promotion, une troisième a, selon Dalil Guendouz, associé fondateur d’Alter Ego Skills, déjà démarré le 22 mars. «30 participants font partie de cette 3ème promotion», précise-t-il. Un tel chiffre le conforte puisque ce programme de formation a, selon ses dires, sa place au niveau des entreprises et de la qualité. Cela insinue également qu’il continue à être apprécié par d’autres entreprises. «Toutes les entreprises de la 1ère promotion reviennent soit dans la 2ème ou 3ème promotion pour se former en ingénierie», se félicite M. Guendouz. L’associé fondateur ne manque pas, par l’occasion, de rappeler les trois piliers de la formation continue offerte par la société Alter Ego Skills.

Il s’agit d’un cycle de management, d’ingénierie technique et d’un cursus sur mesure. A propos de ce 3ème pilier, il  indique : «Nous essayons de co-construire des cursus qui répondent aux besoins particuliers de l’entreprise». Le tout avec une approche innovante. L’objectif étant de faire de l’entreprise une structure performante dont les compétences des ressources humaines sont développées.

Cette formation est, selon les dires de M. Guendouz, dispensée par des praticiens. «Nous sommes capables, des fois, de marier cette formation avec des enjeux académiques», enchaîne-t-il. En d’autres termes, ce cycle peut être capitalisé en master universitaire pouvant être fait dans d’autres pays comme l’Angleterre. Dans ce sens, il conduit l’exemple de Gilles Vallet qui, à ses yeux, règle les problématiques des entreprises. Ce professeur, qui dirige la société Highware, indique que celle-ci dispose de certifications professionnelles, de formations universitaires et des acquis destinés à s’adapter au monde qui change. «Nous évoluons chaque année. Nous allons annoncer la prochaine certification. Des passerelles universitaires sont également en cours», poursuit M. Vallet.

Cela étant, un examen de certification IPMA (International Project Management Association) aura, selon M. Guendouz, lieu le 21 avril à Rabat. «Une première au Maroc», avance-t-il. Outre ce cycle de formation en ingénierie de projets, Alter Ego Skills et Highware offriront du 26 au 28 avril un autre autour du «Design thinking» ou la manière de stimuler l’innovation dans l’entreprise. Celui-ci sera animé par le Français Pascal Minella, président de la société Furious Intent. Un deuxième cycle sera également consacré, du 10 au 12 mai, à la gestion des situations sensibles.

Pour rappel, Alter Ego Skills et Highware dispensent des formations à des compagnies œuvrant dans le tourisme, la finance, l’énergie, le transport et les médias entre autres. C’est le cas respectivement de la RAM, CIH Bank, Masen, ONCF, 2M et SNRT. De quoi développer davantage les compétences de ces structures.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *