e-Education: Des Marocains en finale du Big Datathon à Poitiers

e-Education: Des Marocains en finale du Big Datathon à Poitiers

Les équipes finalistes du Big Datathon 2016 ont pu relever le défi  de concevoir une nouvelle application exploitant, de façon originale, des données massives (big data) dans le domaine de l’éducation.

Une équipe marocaine vient de se distinguer lors du Big Datathon organisé dans le cadre du 11e Campus européen d’été sur la e-Education (C2E 2016), par l’Université de Poitiers (France). L’événement s’est tenu entre les 19 et 23 septembre dernier.

C’est le 11 mai en fait que la présélection à l’international a eu lieu. Les équipes finalistes du Big Datathon 2016 ont pu relever le défi  de concevoir une nouvelle application exploitant, de façon originale, des données massives (big data) dans le domaine de l’éducation. «Sur les 50 équipes en compétition seules 6 ont été retenues, parmi lesquelles une équipe marocaine, «Atlas Learning», et une équipe gabonaise, «Ushann Lab», toutes deux parrainées par l’Agence universitaire de la Francophonie en Europe de l’Ouest», expliquent les organisateurs.

L’équipe Atlas Learning, composée d’un professeur de l’Université Sultan Moulay Slimane de Béni Mellal, Mohammed Erritali, et de trois étudiants en informatique, Marouane Birjali (El Jadida), Badr Hssina (Béni Mellal), Youness Madani (Béni Mellal), a décroché sa place en finale en inventant, depuis le Campus numérique francophone de Rabat, une application innovante portant sur l’exploitation des données massives générées par l’entourage de l’apprenant et ce en 12h seulement !

Une fois le prototype réalisé, les équipes se sont retrouvées à Poitiers pour le Campus européen d’été en technologie éducative (19 au 23 septembre 2016). Les participants ont bénéficié d’ateliers d’accélération, assurés par le Réseau Canopé et du SNP-Les professionnels du numérique. Faisant d’une pierre deux coups, les équipes ont eu l’opportunité de  rencontrer des partenaires industriels potentiels qui pourraient développer leurs projets. Pour rappel, l’Agence universitaire de la Francophonie est une association mondiale d’universités francophones qui a pour mission première de faire le lien entre les universités de langue française. C’est depuis 50 ans que l’association œuvre dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche. Elle a pour vocation de former des professionnels aptes à contribuer au développement de leur pays. Pour l’heure, elle regroupe près de 800 établissements universitaires sur l’ensemble des continents dans une centaine de pays, dont 60 membres (ou observateurs) de l’Organisation internationale de la Francophonie. Le Bureau Maghreb développe son activité selon trois axes, à savoir «Langue française, Pédagogie et Formation», «Enseignement supérieur, Gouvernance et Évaluation» et «Actualité, Société et Expression».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *