En 19 ans, AUI a multiplié le nombre de ses étudiants par 10 et des enseignants par 5

En 19 ans, AUI a multiplié le nombre de ses étudiants par 10 et des enseignants par 5

ALM : EPAS vient de renouveler son accréditation du Bachelor en Administration des Entreprises de l’Université Al Akhawayn. Que représente ce programme pour votre université ?
 

Wafa El Garah : Le programme est le premier en Afrique à obtenir l’accréditation internationale EPAS, décernée par l’European Foundation for Management Development (EFMD).
Cette accréditation s’inscrit dans le plan stratégique de l’université.   

Le programme du Bachelor en administration des entreprises compte plus de 900 étudiants qui représentent plus de 45% des étudiants de l’université. Le programme offre cinq spécialités, à savoir la finance, le marketing, la logistique, le Management, et le commerce international. Chacune de ces spécialités a été élaborée de façon à permettre aux étudiants de développer les connaissances, aptitudes et compétences nécessaires à leur épanouissement intellectuel, et aboutir à une carrière professionnelle réussie.

L’université Al Akhawayn a l’ambition de faire partie du Top 15 des universités africaines à l’horizon 2020. Comment comptez-vous atteindre cet objectif ?

A travers un programme d’assurance qualité de haut niveau. Cette qualité est celle du corps professoral, des programmes, des étudiants ainsi que celle des lauréats et des partenaires.  L’Université Al Akhawayn a adopté l’accréditation comme véhicule pour atteindre la Vision 2020.  Aujourd’hui, l’université dans son ensenble est en cours d’accréditation NEASC (New England Association of Schools and Colleges) et nous sommes dans la deuxième étape du processus. Plusieurs universités de renom sont accréditées par NEASC  comme Harvard, MIT et Yale.
En outre, plusieurs programmes de l’université sont dèja accrédités comme le BBA par EPAS, le Bachelor en informatique par ABET (Accreditation Board for Engineering and Technology) et le Centre de langues par CEA (Commission on English Language Accreditation).  D’autres programmes comme «Engineering Management» et «General Engineering» sont en cours d’accréditation internationale ABET.   

L’accréditation de l’éducation est le processus d’assurance qualité par lequel les institutions et les programmes éducatifs sont évalués par des associations d’accréditation externes. Ces organismes élaborent des critères d’évaluation et mènent des évaluations par des groupes de pairs pour décider si une institution répond à leurs critères.

Quelles sont les filières les plus demandées par les étudiants à l’université Al Akhawayn ?

En tête des filières les plus convoitées pour Bachelor, on trouve la gestion des affaires, «engineering management», l’informatique, et les études internationales. Pour les programmes de master, le MBA, l’Executive MBA, et le Master des études internationales et Diplomatie sont les plus demandés.

Quel bilan faites-vous de l’université Al Akhawayn depuis sa création ?

En 19 ans, AUI a multiplié le nombre de ses étudiants par 10 et le nombre des enseignants par 5.  Le nombre des programmes est passé de 6 à 19.  Sur le plan qualité, l’université a adopté la planification stratégique et l’accréditation internationale.  Il convient de noter qu’aujourd’hui tous les diplômes de l’université Al Akhawayn sont reconnus par l’Etat (Bulletin officiel n°5998). Concernant la recherche scientifique, l’université a pu, au fil des années, mettre en place une structure et des incitations pour promouvoir la recherche.  En effet, l’université a pu attirer des fonds de recherches des organismes nationaux et internationaux.

En 2000, l’université a inauguré le Centre de formation des cadres pour répondre aux besoins du marché en formation continue.  Aujourd’hui, le centre offre en moyenne 10.000 jours-homme de formation.  Les programmes offerts par le centre ont bénéficié à plus de 6.000 cadres provenant d’organismes publics tels que le ministère de l’intérieur, le ministère de l’éducation nationale, d’autres universités publiques, le Haut-Commissariat aux eaux et forêts et la lutte contre la désertification, le ministère du commerce extérieur, OCP et la HACA.

Les lauréats de l’Université, qui sont aujourd’hui au nombre de 3.396, ont soit rejoint le marché du travail où certains ont pu atteindre de hauts niveaux de responsabilité aussi bien au Maroc qu’à l’étranger; soit ont poursuivi leurs études dans des universités internationales, aussi prestigieuses que Harvard, Oxford et Cambridge. Selon les statistiques recueillies durant la période 1998 à 2013, les lauréats de l’Université sont très demandés sur le marché de l’emploi; 83% sont employés rapidement ou ont créé leurs propres entreprises, 13% ont poursuivi leurs études et seulement 4% étaient en quête d’emploi au-delà de 6 mois.

A l’échelle internationale, l’université compte plus de 100 partenaires internationaux actifs.  Plus de 50% des lauréats de la promotion 2013 ont eu une expérience à l’international à travers des programmes d’échanges et des études à l’étranger.
 
Quelles sont vos nouveautés pour la prochaine année universitaire ?

L’année prochaine connaîtra les nouveautés suivantes :
à L’élaboration du nouveau plan stratégique Vision 2020. La visite de NEASC dans le cadre de l’accréditation est prévue pour novembre
à Le lancement des travaux du nouveau bâtiment académique pour répondre au nombre croissant des étudiants.
àL’ouverture du  nouveau centre de conférences et de formation des cadres.  Ce nouveau centre permettra d’augmenter la capacité d’accueil du centre de 25 à 100 lits et de doubler le nombre de bénéficiaires.   
à Le lancement d’un nouveau Master en commerce international à temps partiel à Casablanca.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *