Enseignement supérieur: Bilan positif pour l’Université Mohammed V-Souissi

Enseignement supérieur: Bilan positif pour l’Université  Mohammed V-Souissi

En dressant son bilan,  l’Université souligne que le projet de développement «CAP développement 2010-2014» a permis de renforcer les services d’orientation au profit des élèves et des étudiants à travers le lancement du programme de suivi des lauréats, la tenue du forum de l’emploi et la mise en place d’un centre commun de formation continue et de formation en langues étrangères. Dans le domaine de la recherche scientifique et d’innovation, plusieurs mesures concrètes ont été adoptées.

Parmi celles-ci on  notera    la création d’un centre de réflexion et d’un centre de recherche dans le domaine des sciences humaines et sociales, ainsi que le dépôt de 50 brevets.  Concernant la coopération internationale, l’université a signé, entre 2011 et 2014, 135 conventions de coopération relatives entre autres à la mobilité des étudiants, des enseignants et des chercheurs. En matière de gouvernance, l’université a également procédé à la construction d’espaces pédagogiques et à la promotion des ressources humaines et des compétences.

Pour rappel,  l’Université Mohammed V- Souissi a fusionné avec celle d’Agdal dans le cadre d’une seule université, l’Université Mohammed V.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *