ENSEM: Un centre de recherche de plus de 43 millions DH

ENSEM: Un centre de recherche de plus de 43 millions DH

Les travaux vont bon train pour la réalisation du Centre de recherche, de développement et d’innovation en sciences de l’ingénieur du Grand Casablanca. Et c’est Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui a procédé, en octobre dernier, à la pose de la première pierre de ce centre relevant de l’École nationale supérieure de l’électricité et de mécanique (ENSEM).

Réalisé sur un terrain de 1.600 m² de l’ENSEM, ce centre comportera des laboratoires d’informatique, d’électricité et de mécanique, permettant le renforcement du dispositif de recherche de l’ENSEM, la mise en place de nouvelles équipes, thématiques ou axes de recherche à fort potentiel de développement, et la formation d’ingénieurs dans les nouveaux métiers mondiaux du Maroc.

«Le Centre de recherche facilitera ainsi le passage de l’idée au produit, en proposant un espace, une organisation et des services qui permettent aux différents acteurs, notamment les opérateurs industriels, d’échanger et de travailler en équipe, au cours de toutes les phases du processus d’innovation», explique Hicham Medromi, directeur de l’ENSEM. Fondée en 1986, cette école relève de l’Université Hassan II de Casablanca et offre des formations en génie électrique, génie mécanique, génie industriel et génie informatique.

«Depuis sa création, l’ENSEM œuvre pour garantir à ses élèves ingénieurs une immersion facile et précoce dans le marché du travail.

En effet, la formation prodiguée à l’ENSEM vise en priorité à doter ses futurs lauréats d’un très haut niveau scientifique et technique, de grandes capacités managériales ainsi que d’une forte capacité d’adaptation», indique M. Medromi. «Il faut souligner que le développement économique que connaît le Maroc dans le cadre du lancement de grands chantiers a attiré de nombreuses entreprises dans notre pays, en particulier dans les domaines de l’aéronautique, l’automobile ou l’électronique.

Et ces entreprises ont des besoins importants dans le domaine de l’encadrement, ce qui augure d’un avenir florissant pour nos futurs lauréats spécialisés dans les domaines électronique, mécanique, informatique et génie industriel», ajoute M. Medromi.

Ainsi, ce Centre de recherche, de développement et d’innovation en sciences de l’ingénieur viendra accompagner la politique des grands chantiers initiée par le Souverain, conforter la stratégie de développement industriel «Plan Emergence», renforcer l’afflux de nombreuses entreprises au Maroc et enfin consolider l’élan de développement que connaît la région dans son ensemble.

Réalisations de l’ENSEM durant les 3 dernières années :

1.  Plus de 20 livres publiés

2.  30 brevets

3.  220 revues indexées

4.  500 conférences internationales

5.  28 projets de recherche

6.  40 thèses soutenues

7.  36 habilitations à diriger la recherche
 
Centre de recherche :

1.  Etude et construction : 4.170.000 Dh
2.  Investissement en matériel et équipement : 15.012.960 DH
3.  Fonctionnement sur
4 années : 16.000.000 DH
4.  Energie photovoltaïque, solaire, thermique, éolienne : 5.000.000 DH
5.  Budget total du projet : 43.182.960 dh
 

Projets de recherche :

1.  5 projets CNRST acceptés : drone, caravane médicale, Sihaty…

2.  5 projets CNRST en liste d’attente

3.  10 contrats R&D : OCP, Sonasid, Maroc Telecom, Lydec, Méditel, Sagem…

Coopération :

OCP, Netcom, Lafarge, Cosumar, Safran, Akka, Akwa Group, Sonasid, Jacobs, Software Business, Energie,

Trace Software Inc, Fiat Group, Fédération marocaince de plasturgie, ETS, Chambre d’agriculture de Casablanca….

Partenariat : ONE, Managem, Shell, Safran, CMH, Lesieur, Leoni, Nexans, Samir, Fiat, Cegelec, Marsa Maroc, Labinal Maroc, Uniliver, CTIBA….

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *