Entrepreneuriat : L’EMLyon abrite la 3e édition du Challenge franco-marocain de l’entrepreneuriat

Entrepreneuriat : L’EMLyon abrite la 3e édition du Challenge franco-marocain de l’entrepreneuriat

La cérémonie de remise des prix de la 3e édition du Challenge franco-marocain de l’entrepreneuriat 2019 s’est tenue il y a quelques jours sur le campus de l’EMLyon. 

Organisé conjointement par l’ambassade de France au Maroc, EMLyon Business School Campus Casablanca, France Alumni Maroc et la Fondation marocaine pour la promotion de l’entrepreneuriat, l’essence même d’un tel événement réside dans la promotion de l’entrepreneuriat au Maroc. L’objectif premier étant de transmettre aux jeunes issus de l’enseignement supérieur, âgés de 20 à 30 ans, les compétences entrepreneuriales nécessaires pour créer leur entreprise. Compte tenu des enjeux du moment, cette troisième édition a reçu le soutien d’institutionnels forts pour ne citer que BMCE Bank of Africa, Orange, Madofer, Gift’s Partner et Young 1 Creative. Training Week, Hackathon et Pitching’s Day ont représenté les trois temps forts du moment en dehors de la cérémonie de remise des prix.

  «La «Training Week», tenue du 20 au 24 mai, a consisté à former en une semaine 30 jeunes porteurs de projets à l’entrepreneuriat. Sous forme de workshops, ces challengers ont pu découvrir tout le process de création d’une entreprise : design thinking, canevas business plan, prototypage, business model et stratégie, stratégie financière et mode de financement. À la suite de cette formation, les 15 projets les plus pertinents ont été sélectionnés», expliquent les porte-de l’école. Le Hackathon, organisé le 13 juin et animé par des mentors de France Alumni Maroc, a été consacré, par ailleurs, au mentorat et à l’art du pitch.

Cette journée a eu pour objectif de mettre en pratique les compétences entrepreneuriales acquises par les 15 porteurs de projets lors de la Training Week et de les préparer à pitcher devant un jury d’experts, pour gagner leur place en finale. Enfin, le Pitching’s Day et la cérémonie de remise des prix se sont déroulés le 14 juin. 8 finalistes ont été amenés à défendre leurs projets devant un jury composé de professionnels et partenaires de l’événement.

Les 4 start-up gagnantes (voir encadré) ont bénéficié d’un accompagnement au sein de l’incubateur d’EMLyon Business School Campus Casablanca. Des espaces de co-working, master class, formations, conseils, outils numériques ont également été offerts par les partenaires. A travers cet événement l’école s’inscrit complètement dans la RSE et choisit ses positionnements dans un environnement national résolument orienté vers l’entrepreneuriat et l’innovation.

Suite aux délibérations des membres du jury, 4 vainqueurs ont été primés dans les catégories suivantes : Meilleur projet, innovation, social et coup de cœur du jury.

1-  Le «Prix du meilleur projet» a été remporté par Green Supply fondée par Othmane Souhairi.  Cette start-up est une plate-forme technologique collaborative qui permet aux entreprises d’évaluer la performance RSE de leurs fournisseurs.

2-  Le «Prix social» a été décerné à Lamamy, fondée par Meriem Cherraji. Cette start-up propose un service de livraison de plats faits maison par des mères au foyer dans des situations précaires.

3 – Le «Prix de l’innovation» est revenu à Snaaty, fondée par Amina Kachachi et Hajar Tarhat. Cette start-up propose l’organisation d’ateliers ludiques d’artisanat dans des hôtels, des hébergements touristiques et des centres de loisirs.

4- Le «Prix coup de cœur du jury» a été attribué à Transapp fondée par Elias Benamar. Cette start-up est une plate-forme web de solutions logistiques dans le domaine du transport de marchandises (terrestres, maritimes et aériens).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *