Formation de 10.000 cadres pédagogiques : Plus de 5.000 étudiants inscrits en 2014

Formation de 10.000 cadres pédagogiques : Plus de 5.000 étudiants inscrits en 2014

L’opération de formation de 10.000 cadres pédagogiques à l’horizon 2016 avance à grands pas. Dressant le bilan d’étape de ce programme, Soumiya Benkhaldoun, ministre déléguée auprès du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, a souligné, vendredi 13 juin à Rabat, le succès de la  première phase de cette opération.

Dans le cadre d’une réunion consacrée à la  présentation du premier rapport relatif au bilan de la mise en œuvre de  l’accord-cadre prévoyant la formation de 10.000 cadres pédagogiques, la  ministre a relevé que dans le cadre de la première promotion de cette  opération, 2.222 étudiants ont été inscrits dans les différentes branches. Elle s’est également félicitée du respect de l’agenda et des délais fixés  grâce aux efforts des différentes parties concernées par ce programme,  expliquant que les études au titre de la première phase du programme se sont  déroulées du 16 décembre dernier à fin mars 2014, alors que la deuxième phase a démarré en avril dernier et s’est achevée récemment.

Mme Benkhaldoun a noté que le nombre de bénéficiaires lors de la deuxième phase devrait atteindre 3.000, relevant que les diplômes seront  remis aux bénéficiaires durant la période allant de fin juin à la  mi-juillet. Ainsi, ces cadres peuvent se présenter aux concours d’accès aux centres des  métiers de l’éducation et de la formation et d’exercer au sein du secteur  privé, a-t-elle expliqué, rappelant que la Rabita de l’enseignement privé au  Maroc organisera prochainement le forum national du secteur privé qui sera  l’occasion pour faire la lumière sur ce programme et les perspectives  professionnelles des bénéficiaires.

En effet, le programme de formation, à l’horizon 2016, de 10.000 cadres pédagogiques parmi les titulaires de licence, pour un montant global de 161 millions de dirhams, a fait l’objet  d’accords-cadres signés, en novembre dernier, à Rabat. Le premier accord-cadre a été signé par le ministre de l’économie et des finances, Mohamed Boussaid, et le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Lahcen Daoudi, alors que le deuxième accord a été paraphé par M. Daoudi et les présidents des universités.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *