Formation hôtelière et touristique : Le partenariat public-privé, une question fondamentale

Formation hôtelière et touristique : Le partenariat public-privé,  une question fondamentale

Les conseils d’administration des instituts spécialisés de technologie appliquée hôtelière et touristique compteront désormais des représentants de l’État, des régions et des associations professionnelles du secteur privé.

C’est ce qu’a souligné Mohamed Sajid, ministre du tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale en marge de sa visite à l’Institut spécialisé de technologie appliquée hôtelière et touristique de Mohammedia après sa rénovation.

L’occasion étant de mettre l’accent sur l’approche adoptée par ces établissements axée essentiellement sur un partenariat public-privé. «La mise en place de partenariats avec le secteur privé est désormais une question fondamentale pour une meilleure adéquation entre formation et besoins du marché du travail», relève-t-on du ministre.

Ces formations nouvelle génération contribueront à améliorer la qualité de la formation professionnelle, permettant ainsi de relever le défi de l’emploi et du chômage et de répondre de manière appropriée aux besoins des jeunes en formation et en emploi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *