Formation professionnelle : 250 établissements bientôt dotés d’un outil d’évaluation performant

Formation professionnelle : 250 établissements bientôt dotés d’un outil d’évaluation performant

Cet outil va déterminer les points forts et les points faibles du système de formation afin de développer des programmes d’action pour la promotion de la qualité de formation au sein des établissements de formation professionnelle.

Le secrétariat d’État auprès du ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, chargé de la formation professionnelle veut renforcer l’évaluation au sein de ses établissements. En effet, la tutelle travaille actuellement sur l’implantation d’un «système intégré d’évaluation» dans 250 établissements de formation professionnelle relevant des différents opérateurs de formation publics et privés. Pour y parvenir, la tutelle a lancé un appel d’offres afin de se faire assister pour la mise en place de ce projet dans les différents établissements de formation professionnelle.

Selon une source de la tutelle, ce projet a été expérimenté dans sa version informatisée dans 29 établissements de formation relevant de l’ensemble des opérateurs publics et privés. De même un premier rapport d’analyse des performances du dispositif de la formation essentiellement basé sur des résultats de cette expérimentation a déjà été effectué. En termes de veille, le «système intégré d’évaluation» vise à assurer le suivi et l’évaluation de manière régulière et permanente du dispositif de la formation professionnelle publique et privée. Il va permettre à tous les établissements de formation, les opérateurs de formation et le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle d’évaluer les aspects relatifs à l’organisation et à la gestion administrative et pédagogique des établissements de formation professionnelle.

De plus, il va déterminer les points forts et les points faibles du système de formation afin de développer des programmes d’action pour la promotion de la qualité de formation au sein des établissements de formation professionnelle. Sur le plan opérationnel, le système intégré d’évaluation permettrait également à tout établissement de formation professionnelle de disposer en temps opportun d’indicateurs facilitant l’orientation de son activité et de sa gestion et de se positionner par rapport à d’autres établissements, notamment en termes de performance. Selon le secrétariat d’État chargé de la formation professionnelle, c’est aussi un outil de pilotage national qui permettrait de disposer d’agrégats concernant la qualité de la formation dispensée par les différents opérateurs de formation.

L’objectif étant aussi de réajuster toute politique visant la mise à niveau du dispositif de la formation professionnelle. Notons que le système intégré d’évaluation repose sur un référentiel national d’évaluation, un bilan administratif et pédagogique (caractéristiques de l’établissement, les filières qu’il offre, ses lauréats, etc.) et la situation financière annuelle de l’établissement professionnel.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *