Formation professionnelle à Laâyoune: 10.755 stagiaires formés à l’horizon 2021

Formation professionnelle à Laâyoune: 10.755 stagiaires formés à l’horizon 2021

Il s’agit d’augmenter le nombre des stagiaires de 6.839 en 2015 à 10.755 en 2021, d’atteindre une rentabilité de 95% des établissements de la formation professionnelle dans la région et d’enregistrer un taux d’insertion des lauréats de 80%.

Un accord de partenariat vient d’être signé à Laâyoune pour améliorer le secteur de la formation professionnelle au niveau de la région.
Conclu entre le Conseil régional et le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle – département de la formation professionnelle- et la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), l’accord concerne particulièrement l’activation et le suivi des travaux de la commission régionale pour la formation professionnelle créée conformément aux dispositions légales, l’établissement et le suivi de l’Observatoire régional de la formation et des compétences, ainsi que la réalisation d’études afin de définir les besoins en matière de formation professionnelle au niveau de la région.
Les parties signataires se sont engagées à remplir les objectifs tracés par la stratégie nationale de la formation professionnelle 2021 en matière de formation professionnelle de base.
Il s’agit d’augmenter le nombre des stagiaires de 6.839 en 2015 à 10.755 en 2021, d’atteindre une rentabilité de 95% des établissements de la formation professionnelle dans la région, d’enregistrer un taux d’insertion des lauréats de 80% (sur les 3 ans suivant l’obtention des diplômes) et de former 50% des stagiaires dans les entreprises.
L’accord porte également sur l’élaboration des cartes prévisionnelles ayant trait à la formation professionnelle dans la région, exécuter des projets de développement en collaboration avec les intervenants et les parties concernées au profit de la population de la région, mettre en place des formations qualifiantes pour favoriser l’intégration des jeunes et accompagner les chantiers de développement qui y sont menés en coordination avec les associations professionnelles.

Approuvé à l’unanimité par les membres du conseil présents, cet accord vise à impliquer les représentants du conseil régional dans la commission de suivi et d’évaluation des sessions de formation organisées par le secteur de la formation professionnelle, soutenir les programmes de formation qui ciblent les enfants issus de familles à revenu limité et en provenance des zones rurales ainsi que les personnes à besoins spécifiques, et contribuer à la réussite des programmes de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), notamment l’axe concernant le capital humain, à travers l’implication des associations de la société civile dans les programmes de la formation professionnelle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *